×
Publicités

De retour à la Fashion Week de Londres, Tommy Hilfiger fait son show

Par
AFP
Publié le
17 févr. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Londres, 16 fév 2020 (AFP) - De retour à la Fashion Week de Londres, le créateur américain Tommy Hilfiger a fait un grand show à l'américaine, dimanche soir, dans une Tate Modern transformée en boîte de nuit.


Tommy Hilfiger - Fall-Winter2020 - Womenswear - Londres - © PixelFormula


C'est le top model de 49 ans Naomi Campbell qui a ouvert le défilé, dans un survêtement blanc et jaune fluo, tandis que résonnait le hit "Take me back to London".

Lors de sa dernière venue dans la capitale, en septembre 2017, l'Américain avait organisé un show pharaonique digne des meilleurs concerts de rock à la "Roundhouse", salle mythique où ont joué Jimi Hendrix, Pink Floyd ou David Bowie. Cette fois, plus d'un millier de personnes étaient invitées dans le célèbre musée d'art moderne londonien pour découvrir TommyxLewisxH.E.R., une triple collaboration avec le champion du monde de formule 1 britannique Lewis Hamilton et la chanteuse H.E.R.

Egalement présenté en direct sur le site de la marque et les réseaux sociaux, le vestiaire a été mis immédiatement en vente, en "see now, buy now" ("aussitôt vu, aussitôt acheté"). Cette collection printemps 2020, masculine et féminine, a été présentée comme la plus respectueuse de l'environnement de la marque lancée il y a plus de trente ans.

Mannequins noirs, blancs, minces ou aux rondeurs assumées, jeunes ou plus âgés, ou encore voilée : le défilé célèbre l'individualité et la diversité.


Tommy Hilfiger - Fall-Winter2020 - Womenswear - Londres - © PixelFormula


Le drapeau américain est omniprésent : sur un pull en coton, au dos d'une longue parka ou sur un sac marin jeté sur l'épaule. Quand au logo Tommy Hilfiger, il s'affiche sur les sweatshirts. Veste en jean ultra-large, joggings: la collection est sportswear chic, la spécialité du designer de 68 ans, qui a fait du "cool à l'américaine" sa marque de fabrique.

La carrière de Tommy Hilfiger a démarré en 1969, lorsqu'il a ouvert, lycéen, son premier magasin dans sa ville natale d'Elmira, dans l'Etat de New York. Dix ans plus tard, il s'installe à Manhattan pour se lancer dans la mode, et en 1985 il lance sa marque avec une seule collection de vêtements pour hommes. Depuis ses affaires ont prospéré.

En 2018, les ventes de la marque dans le monde ont atteint 8,5 milliards de dollars (7,9 milliard d'euros), s'appuyant sur une réseau de distribution de plus de 2 000 magasins en Amérique du Nord, Europe, Amérique latine et Asie-Pacifique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.