×
Publié le
25 janv. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Decathlon nomme une nouvelle directrice générale

Publié le
25 janv. 2022

L'enseigne d'équipements sportifs Decathlon a annoncé mardi la nomination de Barbara Martin Coppola comme directrice générale en remplacement de Michel Aballea qui dirigeait la société depuis 2015.


Barbara Martin Coppola était précédemment directrice du digital pour le géant Ikea - Ikea


Barbara Martin Coppola, 45 ans, sera la première femme à occuper la direction générale de l'enseigne présente dans 70 pays.

Elle était auparavant responsable de la transformation numérique du géant suédois du mobilier IKEA. Elle a aussi occupé des postes chez Google et Youtube en France et aux Etats-Unis, ainsi que chez Samsung en Corée du Sud et Texas Instruments en Europe et au Japon.

Avec cette nomination, qui prendra effet courant mars, Decathlon entend ainsi renforcer sa présence dans le numérique et à l'international. "La bonne santé actuelle de Decathlon et nos fortes ambitions nous incitent à accélérer la transformation de notre modèle d’entreprise pour mieux affirmer notre position de leader mondial du sport", a déclaré le président de Decathlon Fabien Derville depuis 2018, cité dans un communiqué.

C'est donc un véritable changement culturel qu'entame là Decathlon et ses près de 100.000 salariés dans le monde, et pas seulement parce qu'une femme prend pour la première fois la direction du groupe.


"Je suis très heureuse de rejoindre un groupe et une marque qui me sont chers. Je me reconnais dans les valeurs de Decathlon et les défis qui sont les siens, le premier étant, grâce à des produits et des services toujours plus performants, de rendre accessible le sport au plus grand nombre, et de contribuer ainsi à l’amélioration de la santé et du bien-être de chacun", a expliqué la dirigeante dans le communiqué annonçant son arrivée.

Barbara Martin Coppola, franco-espagnole, va prendre la direction du groupe avec un parcours marqué du sceau du digital et de l'international alors que les précédents directeurs généraux du groupe avaient évolué à différents postes de direction du groupe français avant d'en prendre la tête.

Michel Aballea, comme son prédécesseur Yves Claude qui a dirigé le groupe de 2000 à 2014, a débuté sa carrière professionnelle en tant que chef de rayon. Il commence à gravir les échelons en Bretagne et, en passionné de la mer, participe à la création de la marque Tribord en 1996, l'une des "marques Passion" phare de Decathlon. Il développe ensuite les activités internationales du groupe et fait grandir l'activité de l'enseigne sur le marché indien jusqu'en 2015, année où il reprend la tête du groupe.

Le dirigeant va, selon la communication de Decathlon, prendre de nouvelles fonctions au sein du groupe. A son arrivée, celui-ci réalisait 8,3 milliards d'euros de ventes dans 23 pays. Selon le site internet de Decathlon, la société a enregistré un chiffre d'affaires de 11,4 milliards d'euros en 2020 dans 70 pays, dont 3,5 milliards en France.

Cette année-là, la part du digital dans son chiffre d'affaires global était de 19% (contre 8% un an plus tôt) et de plus de 15% sur la France. Depuis l'enseigne a lancé en prime une place de marché dans plusieurs pays afin d'élargir encore son offre sur le net. En 2020, son résultat net était de 550 millions d'euros. La famille Mulliez, qui détient la chaîne de supermarchés Auchan, est l'actionnaire majoritaire de Decathlon.

Avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com