Décès de la styliste Catherine de Karolyi

PARIS, 10 nov 2006 (AFP) - La styliste Catherine de Karolyi, qui avait créé la première collection de prêt-à-porter féminin d'Hermès en 1967, est morte le 30 octobre à l'âge de 87 ans, a annoncé vendredi 10 novembre sa famille dans un communiqué.

Fille unique du peintre hongrois Tibor Polya, épouse du comte Etienne Karolyi, Catherine de Karolyi quitte la Hongrie après l'instauration du communisme pour gagner Paris où elle travaille comme mannequin, puis comme dessinatrice pour le couturier Robert Piguet. A sa disparition, elle crée des modèles pour Jacques Fath et Christian Dior, et ouvre sa propre maison sous la griffe "Catherine de Karolyi".

En 1967, elle crée la première collection de prêt-à-porter féminin d'Hermès. Jusqu'en 1980, elle dessine des accessoires (sacs, ceintures, carrés...) dont certains deviendront des classiques comme la boucle H.

Epouse en secondes noces du cinéaste Raymond Assayas, dit Jacques Rémy, Catherine de Karolyi était mère de trois fils dont le cinéaste Olivier Assayas et le journaliste et écrivain Michka Assayas.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterPeople
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER