×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 mai 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deckers voit ses ventes décoller de 50% au quatrième trimestre

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 mai 2021

Le groupe californien Deckers Brands est à la tête de marques telles que Ugg et Hoka One One. Au quatrième trimestre, il a réalisé des ventes de 561,2 millions de dollars (460,44 millions d’euros), en hausse de 49,7% par rapport aux 374,9 millions de dollars (307,59 millions d’euros) de l’année précédente. Hors effets de change, la croissance reste tout de même de 47,9%.


C’est à sa marque Hoka One One que Deckers doit sa croissance impressionnante au quatrième trimestre - Instagram: @hokaoneone


Pour le quatrième trimestre clôturé le 31 mars 2021, la croissance des ventes de l’entreprise a encore une fois été dopée par Hoka One One, sa marque de baskets de course, qui a réalisé des revenus de 177,5 millions de dollars (145,63 millions d’euros) en hausse de 74,2% par rapport à la même période à l’exercice précédent.
 
Ugg tire également son épingle du jeu avec une croissance de 53,1% de ses ventes d’une année sur l’autre, à 300,5 millions de dollars (246,55 millions d’euros). Teva, quant à elle, réalise des ventes de 60,2 millions de dollars (49,39 millions d’euros) en hausse de 1% seulement, tandis que la marque Sanuk est même en recul, avec un repli de ses ventes de 8,8% à 12,1 millions de dollars (9,93 millions d’euros).

Les ventes du département "autres marques" de la société, principalement composé de la griffe Koolaburra, bondissent de 178,5% à 10,9 millions de dollars (8,94 millions d’euros).
 
Si l’on s’intéresse à ces résultats par canal de vente, le wholesale voit ses revenus augmenter de 41,4% à 326,1 millions de dollars (267,55 millions d’euros), tandis que les ventes directes (DTC) gagnent 63% à 235,1 millions de dollars (192,89 millions d’euros). En comparable, ce pourcentage monte même à 76,3%.
 
Près de 77% des boutiques de Deckers dans le monde sont restées ouvertes pendant la totalité du quatrième trimestre, avec une capacité limitée en raison des restrictions sanitaires.
 
La croissance de l’entreprise est solide sur tous les territoires avec + 64,3% pour ses ventes intérieures, à 379,2 millions de dollars (311,12 millions d’euros) et + 26,2% pour les ventes à l’étranger, avec 181,9 millions de dollars (149,24 millions d’euros).
 
Le résultat net trimestriel de Deckers se situe à 33,5 millions de dollars (27,49 millions d’euros) ou 1,18 dollar (0,97 euro) par action diluée, contre 16,1 millions de dollars (13,21 millions d’euros) ou 0,57 dollar (0,47 euro) à la même période l’an dernier.
 
Pour l’exercice fiscal entier, l’entreprise a réalisé des ventes nettes de 2,55 milliards de dollars (2,09 milliards d’euros), en hausse de 19,4% ou 18,4% hors effets de change, contre 2,13 milliards de dollars (1,75 milliard d’euros) l’année précédente. Ici encore, Ugg et Hoka One One mènent la danse avec une croissance de 12,9% et des ventes de 1,72 milliard de dollars (1,41 milliard d’euros) pour Ugg et une progression de 62% à 571,2 millions de dollars (468,64 millions d’euros) pour Hoka One One.
 
Le bénéfice net annuel du groupe se situe à 382,6 millions de dollars (313,91 millions d’euros) ou 13,47 dollars (11,05 millions d’euros), contre 276,1 millions de dollars (226,53 millions d’euros) ou 9,62 dollars (7,89 euros) par action diluée l’année précédente.
 
"L’exercice fiscal 2021 a été exceptionnel pour Deckers, grâce à la croissance mondiale de la marque Hoka et à une large demande pour toutes les catégories de produits Ugg", explique le président et PDG de Deckers, Dave Powers, dans un communiqué. "Notre quatrième trimestre a bénéficié d’une certaine reprise et de l’apaisement des bouleversements de l’année dernière. La bonne santé de nos marques, la force de notre organisation omnicanale et la pertinence de nos stratégies digitales à long terme ont posé les bases du succès que nous avons connu l’année dernière et ont accéléré notre trajectoire de croissance".
 
Deckers table sur des ventes nettes comprises entre 2,95 milliards de dollars et 3 milliards de dollars (2,42 et 2,46 milliards d’euros) pour l’année fiscale clôturée le 31 mars 2022. Les revenus dilués par action, eux, devraient se situer entre 14,05 et 14,65 dollars (11,53 et 12,02 euros).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com