×
Publicités
Publié le
20 févr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés à Milan: une semaine en ligne avec l’édition précédente

Publié le
20 févr. 2012

Site internet en chinois, défilés au château des Sforza… La semaine de la mode milanaise, qui se tient du 22 au 28 février, parvient à se renouveler malgré la crise. "Notre budget a été légèrement réduit", confie le président de la Camera della Moda, Mario Boselli, qui ne cache pas la difficulté du moment. "Pour 2011, le chiffre d’affaires du secteur devrait enregistrer une croissance de 5,5%. En revanche pour 2012, nous prévoyons un recul de 5,5%, que nous considérons comme physiologiquement acceptable", résume-t-il.


Défilé Gucci printemps-été 2012 - Photo: Pixel Formula

Au total, 137 collections de prêt-à-porter féminin pour l’hiver prochain seront dévoilées à travers 70 présentations et 72 défilés. De Gucci, en ouverture, à Giorgio Armani, le 27 février, toutes les grandes griffes seront au rendez-vous, la dernière journée étant consacrée aux jeunes. Ne figurent plus sur le calendrier les marques Albino et Genny, ainsi que Moschino Cheap and Chic, parti à Londres, et D&G, la deuxième ligne de Dolce & Gabbana, qui a cessé d’exister depuis septembre. Deux noms reviennent toutefois sur les podiums milanais: Sergio Zambon et Maurizio Pecoraro.

Autre nouveauté, l’organisation grâce au soutien de la municipalité d’une partie des défilés dans un chapiteau installé dans la cour du château des Sforza, monument symbole de la capitale lombarde, qui espère ainsi rivaliser avec la mode parisienne au Louvre. Le « Castello Sforzesco » accueillera en effet plusieurs expositions et manifestations culturelles liées à la mode durant la fashion week.

Inauguré en septembre, le tout nouveau site de la Chambre de la mode (www.cameramoda.it) sera par ailleurs enrichi à partir du 21 février d’une version en chinois mandarin aux côtés de celles italienne et anglaise. "Les Chinois veulent des produits italiens haut de gamme et nous avons désormais transformé ce site en un véritable portail de la mode, avec les défilés en quasi direct, toutes sortes d’infos sur les maisons, un espace pour les jeunes stylistes et divers services", explique le responsable du projet Carlo Capasa, qui vise les 100 000 visiteurs pour cette fashion week de février.

FashionMag Italie

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com