×
5 939
Fashion Jobs
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
CCLD RECRUTEMENT
Chef de Secteur Limoges H/F
CDI · LIMOGES
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 juil. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés de prêt-à-porter masculin : dandy, ambigu ou simplement chic

Par
AFP
Publié le
2 juil. 2006

PARIS, 2 juil 2006 (AFP) - L'homme de l'été 2007 adopte l'allure d'un dandy intemporel chez Ann Demeulemeester, décontracte son chic classique chez Yves Saint Laurent et cultive l'ambiguïté sexuelle chez Bernhard Willhelm, dont les collections de prêt-à-porter masculin ont été présentées dimanche à Paris.


Modèle d'Yves Saint Laurent, le 2 juillet 2006
Photo : François Guillot/AFP

Chez Ann Demeulemeester, fidèle au noir et blanc, l'homme est un dandy sans préciosité, même s'il arbore un double rang de perles sur sa longue chemise blanche qui juponne sur un étroit pantalon noir.

Il aime les pantalons très courts, bordés d'un morceau de dentelle qui découvre la cheville, prise dans de grosses chaussures masculines. Ailleurs, c'est une bande claire de satin ou de soie qui allonge la jambe, comme un ourlet défait.

De longs pans de ses amples chemises blanches dépassent de vestes qui parfois se superposent ou prennent l'allure de redingotes. Les manches des chemises font de même aux poignets. Des colliers de perles brillent à l'encolure de gilets de maille ultrafine, dont le V s'est décalé en Y, comme pour une large chemise transparente et ajourée, qui se noue d'un ruban noir sur le côté, telle un cache-coeur.

Bernhard Willhelm quant à lui bouscule les codes avec une garde-robe qui aime à l'occasion cultiver l'ambiguïté. Il signe ainsi des bermudas si larges qu'ils semblent des jupes et un trompe-l'oeil donnant l'illusion d'une robe blanche imprimée de fleurs multicolores.

Il propose de prendre le chemin des alpages suisses ou autrichiens, avec des shorts de style tyrolien, des sortes de knickers, des chemises semées d'edelweiss, des pompons rouges, des lainages aux motifs empruntés aux chandails de montagne, de petis chapeaux de montagnard, une houpelande de berger...

Les couleurs explosent --rouge, vert, jaune, rose--, les fleurs s'épanouissent jusque sur les casquettes, des pois constellent un sarouel ou un manteau.

Le chic retrouve tous ses droits en revanche chez Yves Saint Laurent pour un homme qui aime les belles matières déclinées dans des nuances de gris, de marron, de grège ou un bleu froid.

Les pantalons, droits et très courts, découvrent la cheville, la ceinture a cédé la place à un foulard de soie, la chemise a perdu son col traditionnel pour un col droit montant boutonné dans la nuque.

L'homme Saint Laurent aime aussi les tuniques, également à col montant, les longs pulls à manches courtes, les costumes crème avec une chemise blanche ponctuée d'une lavallière noire.

Plus décontracté, il se glissera dans un pantalon blanc à l'imprimé multicolore comme des fleurs, une chemise imprimée "foule" en noir et blanc, un trench noir doublé de rouge ou un blouson, et troquera ses souliers à boucles pour des nus-pieds ou des chaussures frangées.


Défilé Hermès à Paris - Photo : François Guillot/AFP

L'homme Hermès, pour sa part, adopte des espadrilles noires qui complètent avec modestie un vestiaire d'une élégance sans faille, riche en larges pantalons en laine et mohair ou en coton, souvent à rayures, accompagnés de chemises à cols souples ou sans col, de cardigans ou de blousons réversibles.

Un carré de twill de soie, noué autour du cou, apporte à l'occasion une touche de couleur vive à des tenues globalement déclinées dans une palette de tons neutres et discrets (mastic, blanc, gris, marine, noir, anthracite), à l'exception de quelques pièces mauve ou vert acide.


Modèle Hermès à Paris - Photo : François Guillot/AFP

Paul Smith quant à lui signe un vestiaire plein de charme et de bonne humeur, conjuguant comme à son habitude rayures et petites fleurs, privilégiant le rose, le kaki, les blancs unis ou aux imprimés délicats. Les tenues plus austères (pantalon et veste à fines rayures avec chemise cravatée) s'égaient de ceintures vert fluo.

Par Dominique SCHROEDER

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.