Défilés parisiens : Cacharel ludique et juvénile, Celine urbaine et active

PARIS, 28 fév 2008 (AFP) - Les nouveaux stylistes de Cacharel, Mark Eley et Wakako Kishimoto, ont conçu pour la griffe une collection nostalgique, ludique et juvénile, tandis qu'Ivana Omazic signe pour Celine une garde-robe destinée à une femme urbaine et active.


Céline collection automne-hiver 2008/2009
Photo : François Guillot/AFP

Loin de l'agitation des podiums, le couple anglo-japonais Mark Eley et Wakako Kishimoto est venu à Paris cette semaine pour présenter sur rendez-vous sa collection de prêt-à-porter féminin pour l'automne-hiver 2008-2009.

Après un bref intermède de la styliste espagnole Estrella Archs, les deux créateurs, stylistes stars au Japon et aux Etats-Unis sous leur propres noms accolés, ont pris la relève de Suzanne Clements et Inacio Ribeiro qui auront passé sept années à la direction artistique de Cacharel.

Les nouveaux arrivants ont été invités à revenir le plus possible aux fondamentaux, tout en laissant leur fantaisie s'exprimer. Un challenge semble-t-il relevé avec une première collection décontractée, presque insouciante, nostalgique mais aussi ludique et juvénile à souhait, s'inspirant de l'uniforme d'écolière: flanelle grise, robe-chemise, cols Claudine, imprimés surdimensionnés à foison.

"Les gens disent que c'est tellement Cacharel", se réjouissent les nouveaux stylistes.

La griffe est surtout connue pour ses chemises imprimées Liberty qui pourraient bénéficier d'un regain de popularité au moment où la nostalgie des années 70 semble de retour.

Pour Mark Eley, la femme Cacharel est "du genre à entrer dans une boutique et à être attirée par un vêtement plutôt que par une marque, quelqu'un qui est intelligent et avisé en matière de créativité".

De son côté Ivana Omazic a dessiné pour Celine une garde-robe qu'elle a voulue "contemporaine, urbaine, active et technique", selon un texte remis jeudi aux invités du défilé de présentation de sa collection.

Elle propose des chemisiers au volume basculé dans le dos, des pulls à longues manches-mitaines, d'amples jupes en superpositions multi-feuilletées. Les trenchs, parkas, coupe-vent sont prêts à accueillir des sacs à dos. Moins utilitaire, le trench se décline aussi en satin bleu nuit.

La créatrice signe également un surprenant boléro en vison clair, plissé comme un sharpei.

Les pantalons se déclinent version legging, en "techno stretch noir" ou, plus amples, comportent une patte de serrage à la cheville.

Le défilé a été applaudi notamment par le chanteur Marc Lavoine et la comédienne Audrey Tautou.

Voir l'intégralité des défilés

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Luxe - DiversDéfilés
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER