×
Publicités
Par
AFP
Publié le
24 févr. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés parisiens : Balmain et Dries Van Noten

Par
AFP
Publié le
24 févr. 2008

PARIS, 25 fév 2008 (AFP) - Les femmes seront d'une élégance sensuelle et précieuse cet hiver chez Balmain, avec un vestiaire qui joue les contrastes en mêlant imprimés léopard et paillettes argent, selon la collection présentée dimanche 24 février par la maison de couture dans le cadre des défilés de prêt-à-porter pour l'hiver.


Balmain collection automne-hiver 2008/2009
Photo : Pixel Formula

Voir l'intégralité du défilé

Le créateur Christophe Decarnin propose des micro-robes drapées au plus près du corps, noires ou imprimées léopard rouge, aux plis éclairés par des éclats d'argent. Perchées sur leurs bottines à franges, ces femmes sûres d'elles arborent aussi des pantalons coupés à mi-mollet imprimés zèbre, léopard noir et blanc, ou python rouge et noir brodé d'un serpent en pierres argent et rubis.

La dentelle chantilly noire apporte à l'occasion une touche sensuelle supplémentaire en s'inscrustant dans les micro-robes, au côté des paillettes.

Des sarouels et des débardeurs décontractés se glissent dans ce vestiaire, s'associant sans complexe aux paillettes argentées d'un blouson ou d'un gilet précieux.

Rien ne brille en revanche chez AF Vandevorst, marque du duo de stylistes belges An Vandevorst et Filip Aricks, qui célèbre ses dix ans cette année.

Les deux créateurs ont dessiné une collection dans des tonalités hivernales, destinée à des femmes moins sophistiquées, moins urbaines mais tout aussi décidées que celles de Balmain.


Dries Van Noten collection automne-hiver 2008/2009 Photo : Pixel Formula

Voir l'intégralité du défilé

Les deux créateurs, anciens collaborateurs de leur compatriote Dries Van Noten, voient l'hiver essentiellement en crème, blanc, gris, noir même si quelques couleurs (rouge, bleu) font parfois une apparition.

Des robes à manches courtes et larges se portent sur des pantalons étroits et des chemises à longues manches moulantes. Des pantalons se font bouffants sur des bottes, les doudounes à moufles intégrées s'articulent comme des armures grâce à une fente, haut sur le bras.

Les stylistes travaillent la maille en grosses vestes, en fin et long gilet aux poches à l'intérieur, en épaisse jupe accompagnée d'un court manteau au épaules bien dessinées.

Les défilés se poursuivent lundi avec notamment Christian Dior et Yohji Yamamoto.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.