×
6 606
Fashion Jobs
GROUPE ETAM
Coordinateur Travaux H/F
CDI · CLICHY
SMCP
Contrôleur de Gestion Fonctions Centrales & Logistique H/F
CDI · PARIS
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Executive Assistant & Project Coordinator H/F
CDI · PARIS
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
7 oct. 2007
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Défilés parisiens : Nina Ricci, Miu Miu et Anamika Khanna

Par
AFP
Publié le
7 oct. 2007

PARIS, 7 oct 2007 (AFP) - Les femmes de l'été prochain seront enveloppées dans des volutes de soie chez Nina Ricci ou tout en jambes dans de très courtes robes-corolles chez Miu Miu, selon les collections de prêt-à-porter proposées dimanche 7 octobre à Paris par ces deux griffes.


Création d'Olivier Theyskens pour Nina Ricci collection printemps-été 2008 - Photo : François Guillot/AFP

Chez Nina Ricci, les femmes surgissent comme au détour d'un chemin, sur fond d'arbres aux couleurs automnales, la tente où se déroule le défilé ayant été partiellement ouverte sur le jardin des Tuileries (centre de Paris).

Ces filles aux cheveux un peu emmêlés et semés de plumes se glissent dans de courtes robes droites et fluides en soie aux nuances fumée ou mauve d'où s'échappent des pans qui flottent librement, au rythme de leurs pas.

Elles jettent sur leurs épaules des vestes anthracite largement fendues dans le dos ou, plus stars, un paletot en cygne mauve. Désinvoltes, elles s'enroulent simplement dans des gilets en maille à empiècements de cuir ou endossent une parka. Leurs robes longues à ceinture en plexiglas ou bustier à panier s'achèvent en traînes irisées comme des ailes d'insecte.

Ces femmes aiment les mélanges et n'hésitent pas à associer boa et gilet de cuir clouté ou short d'aspect jean, top en soie et truc en plumes. Elles réchauffent leurs robes longues avec un blouson de cuir ou un gros poncho en laine bleue.

"Elles reviennent d'un bal, mais un bal un peu comme une espèce de rencontre entre une (fête) rave et un bal ancien", a expliqué à l'AFP le créateur Olivier Theyskens, à propos de sa deuxième collection pour Nina Ricci.

"Je voulais que la collection soit une espèce de mélange de différents types de mode", d'où des coupes style années 30, des tailleurs rappelant les années 40, des manches des années 80...


Création de Miuccia Prada pour Miu Miu collection printemps-été 2008 - Photo : François Guillot/AFP

Chez Miu Miu, Miuccia Prada voit les femmes tout en jambes interminables, presque entièrement dévoilées par des tenues extrêmement courtes et allongées encore par de très hauts escarpins ou des bottes en cuir ciselé.

Fausses innocentes, ces femmes portent de sages cols de dentelles et des plastrons précieux jusqu'au cou, mais aussi de très courtes robes moulant le buste et s'épanouissant en large corolle comme des tutus de danseuse. Elles révèlent alors des bloomers ou de micro-jupes droites.

Parfois, le bloomer ou la micro-jupe se portent seuls, juste accompagnés d'un chemisier transparent ou d'une courte cape au volume gonflé.

La créatrice propose aussi des combinaisons-pantalons près du corps en taffetas changeant à rayures qu'elle décline aussi en bloomers et micro-jupes droites. La combinaison-pantalon se porte également transparente, juste brodée de paillettes vertes.

De son côté, la créatrice indienne Anamika Khanna, qui défilait pour la première fois à Paris, revisite les traditions indiennes avec des superpositions de coton et de voiles brodés, de soie imprimée de motifs traditionnels dans des tons doux réhaussés d'éclats de rouge et d'or.

Les plis des jupes brodées de fleurs s'échappent des vestes comme des queues de paon, les superpositions de longueurs dans le bas du dos font basculer les silhouettes vers l'arrière. Les chaussettes transparentes noires portées avec de hautes sandales blanches achèvent d'éloigner ce vestiaire de la tradition indienne.

Anamika Khanna a expliqué avoir voulu se livrer à "une interprétation très moderne" de l'héritage indien. Tous les textiles sont fabriqués par la marque et les broderies réalisées en Inde à la main.

Les collections parisiennes s'achèvent en soirée avec Lanvin et Louis Vuitton.

Par Dominique SCHROEDER

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.