×
2 649
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dellalui repris par l'un de ses fournisseurs chinois, associé à deux de ses cadres

Publié le
22 oct. 2020

Actif sur les marchés du prêt-à-porter masculin et féminin, le groupe Dellalui va connaître un nouveau chapitre de son histoire sous pavillon chinois. Dans la procédure de redressement judiciaire enclenchée en août dernier, le tribunal de commerce de Besançon a validé le 19 octobre un plan de cession en faveur de l’un des fournisseurs de l’entreprise, à savoir la société chinoise Dandong Huayang Textile & Garnment.


Collection Delahaye automne-hiver 2020/21 - DR


Ce partenaire de longue date du groupe de mode français a formulé cette offre en s’alliant à deux de ses cadres, à savoir Alain Pontin, le directeur général de Dellalui (ex-Beaumanoir), et le directeur technique Thierry Valla. Il s’agit pour le groupe chinois de diversifier son activité, lui qui a été fondé en 1998, emploie 1.500 personnes et exporte chaque année près de dix millions de pièces de prêt-à-porter.

Cette reprise s’accompagne d’un redimensionnement de l’activité. Au sein de l’entité nommée Dellalui (volet fabrication), 13 postes sur 38 sont supprimés, tandis que 9 emplois sur 13 subissent le même sort dans l’entreprise Overall (partie création). Une trentaine de salariés au total conservent leur emploi au sein du groupe, qui va prochainement changer de locaux pour accompagner cette transition, en restant toutefois dans la région bisontine.  

"Fragilisé par le Covid-19 comme de nombreux acteurs du textile, le groupe n’a pas obtenu de PGE et a décidé de se placer en sauvegarde en juin, puis en redressement judiciaire en août pour faciliter ce changement de main, expose Maurice Kammoun, administrateur du groupe Dellalui. Nous avons toute confiance en ce partenaire avec qui la société a de bonnes relations depuis une dizaine d’années".


Delahaye s'épanouit notamment en corner dans les magasins CCV - Delahaye/Facebook


Né dans les années 70 sous la houlette d’Albert Kohn, le groupe commercialise à l’heure actuelle plusieurs marques destinées aux revendeurs multimarques, dont Peter Cofox et Delahaye au rayon homme, et Concept K et 7Seasons côté femme. Le label masculin Delahaye est le plus dynamique: "son activité digitale progresse et l’objectif est de continuer à ouvrir des corners", pointe Maurice Kammoun. L’activité prêt-à-porter féminin du groupe est plus délicate, et a vocation à restructurer ses collections pour ne plus dépendre des pièces à manche, un segment peu porteur à l’heure actuelle.

Selon ses projections, le groupe Dellalui pourrait clore l’année 2020 avec un chiffre d’affaires en baisse de 5 à 7% par rapport à 2019, où il avait atteint 14 millions d’euros.  

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com