×
2 269
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
26 oct. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Delphine Mathez quitte la présidence de Stokomani

Publié le
26 oct. 2020

Passage de témoin à la tête de Stokomani. Delphine Mathez, qui dirigeait l’enseigne française de déstockage mode et maison depuis 2015, quitte l’entreprise en ce mois d’octobre. Elle est remplacée au poste de PDG par Nicolas Bertrand. 


Delphine Mathez est remplacée par Nicolas Bertrand - DR


Après avoir œuvré au sein des cabinets de consulting OC&C, Diligence Partners et Roland Berger, Delphine Mathez était entrée chez Stokomani en 2014 en tant que directrice de la transformation, devenant directrice générale un an plus tard et y ajoutant la casquette de présidente à partir de 2016.

Dans un message publié sur LinkedIn, elle a annoncé son départ et tenu à remercier les salariés de la chaîne: "Je vais tourner une des plus belles pages de ma vie professionnelle, et c’est grâce à vous tous les gilets verts (couleur de l'uniforme de la société, ndlr), qui m’avez découverte, écoutée, entendue et suivie dans cette belle aventure. Ensemble, nous avons grandi de 45 à 122 magasins".

Ce changement de direction augure d’une nouvelle ère pour Stokomani, qui selon les mots de Delphine Mathez, "sera plus digitale, plus multicanale et toujours plus visible sur le marché français".

Ne bénéficiant pas de site marchand, l’enseigne discount a subi de plein fouet la crise du Covid-19 au printemps, lorsque tous ses magasins ont dû baisser le rideau. Mais elle a tout de suite repris le chemin des ouvertures après le confinement, inaugurant des points de vente à Coulommiers, Compiègne et Grand-Quevilly ces derniers mois.

Le nouveau patron de l’enseigne, Nicolas Bertrand, bénéficie d’une expérience d’une vingtaine d’années dans le secteur de la vente au détail. Il a notamment été directeur de la chaîne The Phone House entre 2001 et 2003, directeur finance et support chez Du Pareil au Même (DPAM) de 2005 à 2008, et directeur général de Micromania de 2014 à 2019.

Dans ses points de vente, Stokomani commercialise des produits de grandes marques à prix barrés, par exemple griffés Celio, Undiz, Le Coq Sportif, Asics ou encore Absorba au rayon textile.

L’entreprise, qui a réalisé 507 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, s’était fixé il y a deux ans un objectif ambitieux pour 2022: atteindre 200 magasins et 1 milliard d’euros de ventes annuelles. Reste à voir si ce cap sera maintenu par la nouvelle gouvernance en place avec la crise sanitaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com