×
7 115
Fashion Jobs

Delpozo cherche un actionnaire

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
today 11 juin 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Perfumes y Diseño cherche des investisseurs pour Delpozo. La marque espagnole de prêt-à-couture, entièrement contrôlée par le groupe de la famille Trolez depuis 2011, veut faire entrer un actionnaire majoritaire ou minoritaire à son capital. Cette décision soudaine coïncide avec l’arrivée de son nouveau directeur créatif, le designer allemand Lutz Huelle, nommé pour prendre la suite de Josep Font en novembre dernier.


Perfumes y Diseño cherche un actionnaire minoritaire ou majoritaire pour Delpozo - Delpozo


C'est un changement de cap chez la marque de luxe madrilène, relancée par Perfumes y Diseño il y a huit ans, qui se dit maintenant prête à accueillir de nouveaux investisseurs. Le président du groupe, Pedro Trólez, a commencé à rechercher un associé au sein du secteur. Bien évidemment, cette décision stratégique suppose la cession d’une part majoritaire ou minoritaire dans l’entreprise. Dans une déclaration au magazine américain WWD, le dirigeant a précisé qu’il voulait avant tout trouver un associé « correct » et « actif ». Son groupe étant déjà spécialisé dans la parfumerie, il souhaite trouver un investisseur expert dans la mode. Contactée par FashionNetwork.com, la maison s’est abstenue de tout commentaire.

Perfumes y Diseño possède la licence de parfum du fondateur de la marque, Jesús del Pozo, depuis 1992. Mais ce n’est qu’en 2011 que le groupe a finalement acquis la totalité de l’entreprise, avant de mettre en œuvre un plan de relance ayant nécessité un investissement de 5,5 millions d’euros entre 2013 et 2016. Cette stratégie est passée par un changement de nom, aujourd’hui raccourci à « Delpozo », et par l’arrivée un an plus tard du créateur Josep Font. Architecte de formation, Josep Font a été chargé de réinterpréter à sa manière le patrimoine historique de la marque. Grâce à son style délicat et unique, la marque a réussi à conquérir l’étranger et a même participé aux Fashion Weeks de New York et Londres.

Mais l’enfant prodigue a fini par quitter le navire. L’ex-directeur créatif de Delpozo n’a d’ailleurs pas réussi à mener à bien son projet de lancement d’un parfum pour la firme. Une étape qui paraîtrait pourtant logique étant donné le domaine d’expertise de son propriétaire. Les premières créations de Lutz Huelle ne seront pas visibles avant la présentation de la première collection croisière, mais son arrivée à la tête de la marque devrait avoir des conséquences sur la direction artistique, qui devrait prendre un virage plus décontracté, ainsi que sur le positionnement prix, qui devrait être plus accessible. L’activité devrait se diversifier avec des lunettes et des parfums.

Courant 2018, la marque madrilène a confié la distribution de ses accessoires à la firme italienne Massimo Bonini et a annoncé que le showroom Riccardo Grassi prendrait en charge l’activité wholesale. La stratégie est progressivement redéfinie et une partie de la production a été transférée en Italie. En Espagne, Delpozo a dû annoncer un plan de licenciement économique début janvier, impliquant le départ d’une vingtaine d’employés.

Pour cette année, la marque s’est fixé pour objectif un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros. Selon les dernières informations communiquées à la chambre de commerce, les ventes de Delpozo ont atteint 6,4 millions d’euros en 2015. Aujourd’hui, le développement de la marque passe par sa croissance au Moyen-Orient et en Corée du Sud, où des accords ont récemment été signés avec les groupes Chalhoub et KLH International respectivement. Delpozo vendra maintenant dans 34 pays à travers 80 points de vente. La marque compte trois flagships à Madrid, Londres et Dubaï.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com