×
Publicités
Publié le
22 févr. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Delta Galil annonce des ventes record en 2018

Publié le
22 févr. 2019

Pour le groupe israélien de fabrication et distribution de textile Delta Galil (les sous-vêtements de Calvin Klein, Lacoste, mais aussi Eminence, Athena, 7 For All Mankind, etc.), l’année 2018 se termine bien. Le chiffre d’affaires de l’entreprise enregistre une hausse de 10 % par rapport à l’année précédente, porté à 1,5 milliard de dollars (soit 1,3 milliard d’euros). Un résultat dans la continuité de celui de 2017, où la croissance était déjà de 16 %. L’Ebitda, au plus haut également, augmente de 12 %, pour atteindre les 129,8 millions de dollars (soit 114,4 millions d’euros). Le résultat net, qui était en décrochage de 6 % en 2017, continue de reculer, mais ralentit sa diminution, avec une baisse de 2 %, à 48,2 millions de dollars.
 

Delta Galil enregistre des ventes record en 2018 - Delta Galil


Pour cette année à nouveau portée par les acquisitions, c’est le quatrième trimestre qui est responsable de ce bond, puisque les trois derniers mois de 2018 représentent une hausse de 22 % par rapport à 2017 sur la même période. A eux seuls, ils génèrent 453 millions de dollars de chiffre d’affaires (399 millions d’euros). L’Ebitda, en croissance également, augmente de 25 %, à 50,2 millions de dollars (44,2 millions d’euros). Quant au revenu net, il est en hausse de 23 % sur le dernier quart de 2018.
 
Delta Galil explique sa croissance par les résultats de ses filiales israélienne et américaine, mais aussi de ses marques premium et européennes, et surtout l'intégration du groupe Eminence (Eminence, Athena et Liabel) cédées par LBP France ainsi que les fonds Orium et LFPI en mai 2018 à l’entreprise israélienne. 

Pour Isaac Dabah, président-directeur général de Delta Galil, « 2018 représente une année record pour Delta Galil, avec des ventes, un Ebitda et un résultat net solides. Nous sommes ravis de l’élan continu de notre entreprise, poussé par Delta Israel, un deuxième semestre conséquent pour Delta Galil USA et un dernier trimestre en progrès sur le marché global. Pendant l’année, nous nous sommes concentrés sur la consolidation du groupe Eminence tout juste acquis et l’incorporation des marques Eminence, Athena et Liabel à notre entreprise. »
 
Pour 2019, Delta Galil espère des ventes de plus de 1,55 milliard de dollars (environ 1,37 milliard d’euros). « Nous continuerons à nous développer de manière organique et par le biais d’acquisitions rentables, tout en nous concentrant sur des régions comme l’Asie et l’Amérique du Sud, ainsi que sur notre activité de vente directe. Avec notre solide bilan, nous voulons continuer à investir dans de nouveaux produits et ressources pour conduire une croissance rentable et durable et créer de la valeur à long terme pour les actionnaires. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com