×
Publicités
Publié le
30 avr. 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Denim: l’Europe dope ses taxes sur les jeans américains

Publié le
30 avr. 2013

Bruxelles a décidé de mettre en application les sanctions autorisées par l’OMC à l’encontre des Etats-Unis. A dater du 1er mai, les taxes sur les importations de jeans américains en coton pour femmes et filles passeraient ainsi de 12 à 38%.

A l’origine de cette décision se trouverait le "Byrd Amendment" voté par les Etats-Unis en 2006. Il s’agissait d’un soutien financier accordé aux entreprises américaines produisant localement et souffrant d’un recul de leurs exportations. L’organisation mondiale du Commerce avait fini par qualifier ce procédé de violation des réglementations anti-dumping.

"Le problème immédiat des fabricants américains de denim touchés par cette décision est de déterminer comment préserver leurs exportations vers l’Europe malgré la crise", indique Tom Travis, du cabinet Travis & Rosenberg, dans un communiqué. "Alors que ce secteur de fabrication américaine traditionnelle est en train d’effectuer son retour vers la rentabilité, l’industrie fait face à un puissant frein sur un marché d’exportation important et en croissance".

Le cabinet pointe en outre le succès des jeans américains chez les femmes européennes, qui pourraient bien rapidement les trouver hors budget en raison des hausses de prix occasionnées par les taxes. En 2012, les jeans concernés avaient représenté pour 30,3 milliards de dollars de biens exportés vers l’Europe, selon Washington.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com