×
5 099
Fashion Jobs
ALEXEIN CONSEIL
Responsable de Zone - Travel Retail
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GRANADO
Area Sales Manager
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 août 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Des bijoux de "grande valeur" volés chez De Beers et Omega à Londres

Par
AFP
Publié le
16 août 2010

LONDRES, 16 août 2010 (AFP) - Plusieurs cambrioleurs se sont emparés de pièces de joaillerie de "grande valeur" dans une opération menée samedi soir dans les boutiques De Beers et Omega situées dans centre commercial de luxe du centre de Londres, a indiqué lundi 16 août la police de la City.

De Beers, Omega
Photo : Nicolas Asfouri/AFP

"Nous menons une enquête sur ce que nous pensons être un cambriolage de grande valeur au Royal Exchange (ancien siège de la Bourse de Londres reconverti en centre commercial de luxe) samedi soir", a expliqué un porte-parole de la police.

"Peu après 22 heures, un groupe de plusieurs personnes a pénétré dans De Beers et Omega et est reparti avec des bijoux de luxe d'une valeur non précisée", a-t-il ajouté. "Les suspects seraient arrivés et repartis dans une voiture BMW rouge, après avoir fracassé les vitrines à l'aide de masses".

"Nous suivons un certain nombre de pistes", a déclaré Steven Chandler, chargé de l'enquête.

Le Royal Exchange, construit en 1565, est situé en face de la Banque d'Angleterre. En 2001, il a été reconverti en centre commercial abritant notamment Gucci, Hermès et Cartier.

La capitale britannique a connu plusieurs attaques de ce genre au cours des derniers mois.

En août 2009, la joaillerie Graff Diamonds à Londres a été victime en pleine journée d'un braquage record, dont le butin dépassait 40 millions de livres (48,90 millions d'euros). Quatre hommes ont été condamnés le 6 août dernier à des peines allant jusqu'à 23 ans de prison.

Toujours en août 2009, des voleurs étaient repartis de la boutique Mozafarian, dans le quartier chic de Knightsbridge (centre de Londres), avec 1 million de livres de bijoux.

Et en mai dernier, les boutiques De Beers et Tiffany&Co de l'immense centre commercial Westfield de Londres ont été prises pour cible. Les voleurs auraient emporté pour 2 millions de livres de bijoux.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.