×
Publicités
Par
AFP
Publié le
23 avr. 2006
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Des stylistes d'origine syrienne et chinoise, lauréats du Festival de Mode de Dinard

Par
AFP
Publié le
23 avr. 2006

DINARD, 23 avr 2006 (AFP) - François Hadaya, 28 ans, styliste français d'origine syrienne, a remporté dimanche le grand prix créateur, en mode masculine, du Festival international de mode de Dinard (Ille-et-Vilaine), parrainé par le ministère de la jeunesse et des sports et l'Union française des industries de l'habillement.


Valentine Gauthier - Photo : AFP

Dans la catégorie mode féminine, le grand prix est allé à Valentine Gauthier, une Marseillaise de 26 ans, diplômée de l'Atelier Chardon-Savart.

Le prix spécial de la jeunesse parrainé par le ministère de la jeunesse et le salon professionnel "Who's Next", a été décerné au duo franco-chinois, Silïa Chen et Adrien Escaravage.

Ce concours, qui a participé à l'ascension de jeunes créateurs dont Eymeric François et Christian Tournafol, était présidé par le styliste Gaspard Yurkievich et Jean-Pierre Mocho, président de la Fédération française du Prêt-à-porter féminin et co-président de l'Union françaises des Industries de l'habillement.

Grand prix Dinard 2006, François Hadaya, styliste autodidacte, revisite notamment le complet-veston par l'ajout d'astucieux soufflets aux coudes et aux genoux pour un confort inégalé tout en respectant les codes de l'élégance. Il modernise les poches en empruntant celles réservées jusqu'ici aux blousons et ajoute aussi une capuche au col du veston. Plus iconoclaste, une demi-veste à porter en bandoulière.

Valentine Gauthier propose une garde-robe pour femmes "à la fois élégante et rock'n roll". Le savoir-faire traditionnel (plissés et dentelles) et les matières nobles sont sublimés par cette jeune créatrice au parcours inhabituel : la lauréate "mode féminine" de Dinard 2006 est titulaire d'une licence de géo-ethnologie consacrée au costume traditionnel. Valentine Gauthier a également été récompensée par le prix spécial de la Fédération française des Dentelles et Broderies et de la ville de Dinard.

Le duo franco-chinois Chen-Escaravage remet en selle le "pantacourt" pour homme.

Le styliste suisse Vincent Schoepffer a remporté le prix spécial de la Mairie de Paris.

Les principaux lauréats ont gagné des prix en numéraire de 1.000 à 4.000 EUR et des stands sur les principaux salons professionnels "Who's Next" et Casabo.

"Dinard est l'un des festivals de mode qui permet une visibilité aux jeunes créateurs et tout acte dans ce sens est important. L'édition 2006 est remarquable avec une qualité de création très encourageante", a estimé Jean-Pierre Mocho.

Le jury 2006 réunissait notamment les créateurs Isabelle Ballu et Xuly Bet, Lydia Grandjean, déléguée générale de la Fédération française des dentelles et broderies.

Shen Zhongwen, premier secrétaire de l'ambassade de la République populaire de Chine en France, les stylistes Daniel Faret, Eymeric François, Moritz Rogosky, Stéphane Rolland (Jean-Louis Scherrer) et Christian Tournafol étaient également présents.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.