×
6 500
Fashion Jobs
ETAM
Assitant.e Achats H/F
CDI · CLICHY
LA HALLE
Directeur(Trice) Regional(e) - Alsace (H/F)
CDI · STRASBOURG
MAISON GOYARD
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
CAROLL
Merchandise Planner (H/F)
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F)
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Coordinateur Retail
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente
CDI · ORLÉANS
HUGO BOSS
Project Manager Shop Construction H/F
CDI · PARIS
ZAPA
Responsable du Contrôle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Chaussure H/F
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · PARIS
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to c (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to b (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
FROM FUTURE
Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MANGO
Regional Retail Manager H/F
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 déc. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Des vêtements en vente immédiatement après les défilés ?

Par
AFP
Publié le
16 déc. 2015

Le Council of Fashion Designers of America (CFDA), organe de représentation de la mode aux Etats-Unis, s'interroge sur la possibilité de mettre en vente les vêtements immédiatement après les défilés, et plus six mois après comme aujourd'hui.


Le CFDA a confié au cabinet de conseil Boston Consulting Group (BCG) une mission de réflexion, qui doit déboucher, en février, sur des propositions, selon un communiqué publié mardi.

« Les créateurs, les distributeurs et les éditeurs s'interrogent depuis un certain temps sur la pertinence de la fashion week dans son format actuel », déclaré Steven Kolb, PDG du CFDA, cité dans le communiqué.

Parmi les pistes soumises au BCG, celle d'organiser les défilés à grand spectacle, qui font aujourd'hui la Fashion Week, pour le grand public et une fois seulement les articles disponibles à la vente. Les collections présentées seraient donc de saison, et non plus en décalage systématique entre l'automne-hiver et le printemps-été comme actuellement.

Toujours selon ce scénario, l'industrie conserverait une présentation aux professionnels, mais en format réduit, six mois avant la mise en vente des modèles.

Le CFDA entend aujourd'hui « remettre en état ce que beaucoup d'experts de l'industrie considèrent comme un système inopérant, source de confusion pour les consommateurs ».

Les défilés n'ont, en effet, jamais été l'objet d'autant d'attention du grand public, qui se passionne pour les nouvelles collections sur les réseaux sociaux mais ne peut pourtant pas trouver en magasin ce qu'il repère sur les podiums.

Le CFDA relève que plusieurs créateurs ont déjà fait des tentatives pour bousculer les codes de l'industrie.

Lundi, la designer américaine Rebecca Minkoff a annoncé qu'elle présenterait, lors de la prochaine Fashion Week de New York, en février, des pièces qui seront disponibles, au plus tard, dans les 45 jours suivants.

Le créateur américano-thaïlandais Thakoon Panichgul aurait, lui,  renoncé au principe des défilés pour privilégier désormais un modèle dit « real-time fashion », qui met en phase la communication avec des vêtements effectivement disponibles à la vente.

Quant à l'ouverture des défilés au grand public, la tendance a commencé à prendre lors de la dernière Fashion Week de New York. Le défilé le plus couru de la semaine, celui de la maison française Givenchy, avait ainsi été ouvert à 800 non-professionnels, par tirage au sort.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.