×
Publicités
Par
AFP
Publié le
2 nov. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deux chaînes américaines de grandes marques à bas prix font faillite

Par
AFP
Publié le
2 nov. 2011

NEW YORK, 2 nov 2011 (AFP) - Les chaînes américaines de magasins de vêtements de grandes marques à bas prix Syms et Filene's Basement ont annoncé mercredi avoir déposé le bilan avec l'intention de se placer en liquidation, faute de pouvoir concurrencer d'autres boutiques se plaçant sur leur créneau. "Nous faisons face à une compétition accrue des grands magasins qui offrent désormais les mêmes marques que nous aux mêmes prix discount" et à "une prolifération de chaînes à bas prix vendant leur propre marque", a justifié Marcy Syms, la directrice générale du groupe contrôlant les deux chaînes, dans un communiqué.


Le 1er magasin Filene's Basement avoit ouvert en 1909 à Boston.

Les "opportunités d'achats" se sont parallèlement réduites, les grandes marques "ayant diminué leurs invendus en améliorant la gestion de leur approvisionnement", a-t-elle ajouté.

Ces raisons, "combinées à la pire crise économique" récente, ont donc poussé la société, qui possède au total 46 magasins aux Etats-Unis, à se placer sous la loi américaine de protection des faillites devant un tribunal du Delaware (est).

La décision de déposer le bilan est "le résultat d'un processus de plusieurs mois", a souligné Marcy Syms. Le conseil d'administration "est parvenu à la conclusion qu'une faillite et une liquidation étaient la meilleure façon de maximiser la valeur pour les actionnaires", a-t-elle ajouté.

Le processus de liquidation des magasins devrait courir jusque janvier 2012. Syms Corp avait été fondé en 1959. Le groupe avait acquis les actifs de Filene's Basement, créé en 1909, lorsque cette entreprise avait déposé le bilan en 2009.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.