×
Publicités
Publié le
24 sept. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deux départs et une nomination pour la division nord-américaine d'Armani

Publié le
24 sept. 2007

Le 14 septembre dernier, Giorgio Armani a annoncé la nomination de Daniele Ballestrazzi au poste de directeur général de Giorgio Armani Corp, la division nord-américaine du groupe. Une décision qui intervient suite aux départs plutôt discrets de deux hauts dirigeants de la maison de couture italienne.


Giorgio Armani campagne publicitaire

En effet, Bridget Ryan Berman s’est retirée de ses fonctions de directrice générale de Giorgio Armani Corp, et ce deux mois à peine après la démission de son adjoint, Matteo Mascazzini, le directeur des unités d’opération.

Le duo Berman /Mascazzini tire donc sa révérence moins de deux ans après sa nomination à la tête des opérations du marché nord-américain, le plus important du groupe. « Ils souhaitent poursuivre de nouvelles opportunités », annonce le communiqué.

C’est donc Daniele Ballestrazzi, ancien directeur financier du groupe Versace qui prendra la place de Bridget Ryan Berman en tant que directeur des opérations de l'unité américaine.

Diplômé d’économie, l’homme âgé de quarante-deux ans entre chez Andersen Consulting en 1989 où il reste un an, avant d'assumer en 1990 la fonction de contrôleur financier international de Mandelli. De 1992 à 2007, il travaille au sein de la maison Versace.

« Aujourd'hui Daniele Ballestrazzi est l’un des dirigeants les plus compétents dans le monde de la mode », annonce le communiqué.

Ces bouleversements ne devraient pas pour autant ébranler le groupe italien. A soixante-treize ans, Giorgio Armani contrôle d’une main de maître son empire, qu’il possède à 100 %. Un contrôle qu’il entend bien préserver, puisqu’à ce jour on ne lui connaît aucun successeur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com