×
Publié le
18 janv. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Deuxième session: les salons de WSN concentrés autour des Tuileries

Publié le
18 janv. 2013

Tirant les leçons de l’éparpillement de leurs salons et notamment d’Atmosphère’s qui avait attiré peu de visiteurs sur les Champs Elysées lors de la session de septembre-octobre dernier suscitant la grogne des exposants, l’équipe de WSN Développement avec, au premier chef Xavier Clergerie, a revu l’organisation de ses salons de deuxième session, qui se tiennent pendant la fashion week parisienne, du 1er au 4 mars prochain.

Paris sur Mode à l'automne dernier dans le jardin des Tuileries (photo Pixel Formula)

D’abord, Atmosphère’s disparait des Champs Elysées même s’il était toujours possible de laisser le salon à cet endroit. La manifestation se tiendra de manière restreinte à l’hotel Régina rue de Rivoli à proximité du jardin des Tuileries, où continuent à se tenir Paris sur Mode et Première Classe. Conséquence toutefois: c’est un événement bien plus réduit qui se tiendra à cet endroit avec seulement vingt marques. D’ailleurs WSN utilise pour qualifier la manifestation le terme de showroom. “Cela permettra aux exposants d’accueillir au mieux leurs clients et prospects sur rendez-vous", souligne l'organisateur..

Pour Xavier Clergerie, codirigeant de WSN Développement, il s’agit de ne pas trop étendre des salons qui doivent respecter l’esprit de la deuxième session, plus qualitative et plus resserrée que les manifestation de première session. “Certes, il y a quelque temps, je pensais qu’il fallait élargir fortement cette deuxième session, mais il faut savoir changer”, souligne Xavier Clergerie.

Le dirigeant relève par ailleurs qu’au moment de la fashion week c’est pas moins de 2000 marques qui exposent à Paris à travers les différents salons et showrooms. “C’est déjà bien suffisant”, souligne l’organisateur de salons. Xavier Clergerie relève aussi qu’à cette période, le nombre d’acheteurs n’augmente pas même s’ils sont eux aussi très qualitatifs. “Nous comptions à WSN 12070 acheteurs environ durant les dernières deuxième session, contre 12000 il y a 10 ans. Pour les satisfaire, il faut savoir sélectionner”.

Autre important changement: les deux salons Première Classe et Paris sur Mode, regroupant quelque 500 marques, sont traitées comme une seule et même entité sous la bannière commune "Première Classe & Paris sur Mode”. Les espaces de présentation seront ainsi réaménagés.

The Box, de son coté, qui était réparti en deux lieux (Pavillon Cambon et Westin) voit ses 100 exposants regroupés dans l’espace de la rue Cambon. Là aussi afin de faciliter le travail des acheteurs et la lecture de l’offre.

Comme le précise Xavier Clergerie, le bagge commun pour l’ensemble des manifestations permettra ainsi aux visiteurs de passer facilement d’un endroit à l’autre. De plus, afin d‘éviter des reproches entendus à la dernière session, les équipes d’hôtes et d‘hôtesses seront renforcées pour guider les acheteurs entre les manifestations. Un bureau de presse sera installé dans la tente centrale du jardin des Tuileries tandis qu’un espace VIP sera aménagé à l’accueil de Première Classe.

Enfin, et ce n’est pas le moins important, WSN a prévu plus d’informations sur le marché et sur les consommateurs. “Nous le faisons en première session, mais jusqu’à présent, jamais en deuxième session”, souligne Xavier Clergerie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com