×
Publicités
Publié le
22 janv. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Devianne enrôle Stéphane Roche en tant que directeur général

Publié le
22 janv. 2021

Pour affronter les défis de 2021, Devianne peut compter sur un nouveau capitaine. L'enseigne de mode nordiste enrôle Stéphane Roche en tant que directeur général. Le dirigeant a par le passé officié au sein des directions des enseignes de mode de la galaxie Mulliez, notamment en tant que DG de Cyrillus ou de Brice, mais aussi comme directeur retail de l'entité Fashion Cube (Jules, Brice, Pimkie, Grain de Malice...). Il était de mars 2019 à l'été 2020 le directeur général de Vivarte. Un spécialiste de la transformation des groupes de distribution textile donc.


Stéphane Roche, nouveau directeur général de Devianne - DR



Son expertise en la matière devrait être précieuse à la tête de Devianne, où il prendra la suite du fondateur Joël Toulemonde et du manager de transition Philippe Barbry (ex-Devred 1902). Acteur historique de la distribution de prêt-à-porter, l'enseigne Devianne a connu un exercice 2020 des plus complexe. Avec sa quarantaine de surfaces multimarques de périphérie, c'était un actif fort du groupe de distribution textile Verywear (Devianne, Des Marques et Vous, Astermod). Mais celui-ci a été placé en redressement judiciaire mi-2020. Et, après plusieurs mois, un appel d'offre a été lancé par le tribunal de commerce de Lille remporté le 16 décembre par... le dirigeant de Verywear, Joël Toulemonde.

Devianne entend passer à une nouvelle étape de son histoire avec son nouveau dirigeant. "Historiquement performante et profitable, l'entreprise n’avait pu, sans prêt garanti par l’Etat  (PGE) et à l’instar des autres filiales du Groupe, faire face à la crise du COVID et a donc été entrainée dans le Règlement Judiciaire de Verywear. Cette nomination intervient à la suite de la décision du Tribunal de Commerce de Lille Métropole d’accepter l’offre de reprise de la société Sedev présentée par l’entreprise Newear créée à cet effet par Joël Toulemonde suite à la mise en redressement judiciaire des sociétés du Groupe Verywear en Juin 2020", détaille le groupe dans un communiqué.

La direction de l'enseigne explique vouloir s'appuyer sur ses relations avec les marques et son maillage-terrain, avec ses 45 magasins qui font en moyenne 1.500 mètres carrés de superficie. Elle souhaite aussi soutenir son site marchand Des marques et vous pour faire grandir le "cross-canal". Première pierre visible de cette relance, la marque va rouvrir au premier trimestre son magasin de Compiègne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com