×
Publicités
Publié le
10 mars 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Diesel articule un projet NFT autour de sa propre plateforme D:verse

Publié le
10 mars 2022

Après ses débuts dans les NFT à l’automne dernier, Diesel lance un projet plus poussé dans le métavers. La marque de denim italienne du groupe OTB crée une plateforme dédiée au monde virtuel accompagnée d’une collection spéciale, dénommée D:verse, où le public pourra s’offrir des jetons non fongibles (NFT), ces actifs digitaux infalsifiables, certifiés uniques et non échangeables dans le monde virtuel grâce au procédé de la blockchain, ainsi que des vêtements réels. 


L'un des NFT proposés par la marque - Diesel

 
"D:verse est une plateforme engageante qui comprend des NFT uniques des modèles du défilé automne-hiver 2022/23, ainsi que des pièces physiques: vêtements, sneakers et accessoires en édition limitée", indique la marque dans un communiqué, en annonçant que la plateforme "permet également d'accéder à la famille D:verse -à travers laquelle les détenteurs de NFT Diesel pourront échanger via un serveur Discord privé-, ainsi qu’à la D:verse-key, un jeton donnant droit à différents bénéfices".
 
Parmi les avantages acquis avec ce jeton, "un accès exclusif à des préventes de NFT à prix réduit, des tirages au sort, des drops gratuits, des vêtements métavers supplémentaires et des informations sur les nouveaux jeux et projets que Diesel continuera à construire pour sa communauté". Autrement dit, une manière plus approfondie de créer du lien et de l’engagement au travers de sa communauté dans un monde virtuel amené à grandir.

Fin 2021, le groupe italien OTB avait annoncé la naissance de BVX (Brave Virtual Xperience), une société créée pour développer des projets et contenus destinés au monde virtuel, tel que celui annoncé aujourd’hui par Diesel, justement. La marque phare du groupe a fait sa première incursion dans le métavers en novembre 2021 via la création de “The Prototype”, un nouveau modèle de sneakers disponible à l’achat dans la réalité et sous la forme numérique de NFT en édition limitée. Ce NFT avait été créé par The Fabricant, un espace digital de créations de vêtements et accessoires numériques, et mis en vente sur neuno.io, l'un des sites de référence du marché.

Cette fois Diesel va plus loin avec une offre plus articulée et sa propre plateforme. Le label lance quatre produits liés à sa collection automne-hiver 2022/23, qui vient d’être présentée à Milan, (une veste en fourrure, une doudoune, une paire de sneakers et un accessoire), dont l’un sera édité en une seule et unique édition et vendu aux enchères sur Rarible, l’une des plus grandes plateformes de vente de NFT, le 12 mars. Ces produits pourront être personnalisés, précise la marque.


L'une des images de la campagne pour lancer la ligne Library - Diesel


Une préinscription donne accès à une fenêtre de prévente pour le premier drop NFT. La vente publique débutera dans la foulée, le 12 mars, et ne sera disponible que pendant 55 heures. Argent traditionnel et crypto-monnaies sont acceptés. Les NFT seront également disponibles à l'achat sur nft.diesel.com.

Après le succès de son défilé milanais, sous l’égide de Glenn Martens, Diesel est au centre de l’actualité. Elle vient en effet de lancer la toute première campagne de sa ligne écologique Diesel Library, avec une brochette de stars en guise d’ambassadeurs, tel le patron du groupe en personne Renzo Rosso, les mannequins artistes Ella Snyder et Lauren Tsai, la chanteuse Toni Braxton et ses deux fils, Denim et Diezel, ou encore l’acteur Arón Piper.

Cette collection dessinée par le styliste belge est composée de pantalons, vestes, hauts, jupes et autres pièces en denim "à la fois écoresponsables et à la durée de vie prolongée sur la base d’une fabrication durable".
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com