×
Publicités
Publié le
25 janv. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Diesel confie l’Amérique du Nord à Eraldo Poletto

Publié le
25 janv. 2022

Diesel nomme Eraldo Poletto en tant que directeur général (CEO) pour l’Amérique du Nord. La marque de jeans du groupe italien OTB de Renzo Rosso complète son équipe en choisissant une figure particulièrement expérimentée pour superviser cette région stratégique pour elle. Le manager italien affiche, en effet, une carrière de plus de trente ans dans le secteur de la mode et du luxe, tout en connaissant très bien les Etats-Unis, où il a officié de nombreuses années.


Eraldo Poletto - Diesel


Il rendra compte à Massimo Piombini, arrivé chez Diesel en 2020 avec la délicate mission de relancer la marque, dont la direction créative a été confiée quelques mois plus tard au designer belge Glenn Martens, via un nouveau plan stratégique.

"Eraldo Poletto s’occupera du développement de la société dans un marché important et au fort potentiel de croissance pour la marque", souligne l’entreprise dans un communiqué.

"Cette nomination intervient dans une période de grande effervescence pour Diesel, qui vise à renforcer sa présence sur les marchés américain et canadien aussi à travers l’ouverture de nouvelles boutiques dans des emplacements stratégiques au sein de ces deux pays", poursuit la société, qui souhaite investir de manière significative dans la région.

Diplômé en économie et commerce à l'Université de Turin, Eraldo Poletto a fait ses premiers pas dans la mode en 1987 au sein du groupe piémontais Miroglio, y dirigeant notamment la marque Caractère, avant de migrer aux Etats-Unis en 1997 pour intégrer le groupe Retail Brand Alliance en tant que directeur du merchandising, la maison mère de Brooks Brothers, dont il pilote à partir de 2007 le développement international.

En 2010, il rentre en Italie pour prendre la direction de la marque de sacs de luxe accessible Furla. Poste qu’il maintient jusqu’en 2016 à l’exception d’un an passé chez Dunhill (Richemont) comme CEO. Il est propulsé ensuite à la tête de la maison de luxe Salvatore Ferragamo, qu’il dirige jusqu’en 2018, avant d’effectuer son retour aux Etats-Unis en tant que PDG de la marque de chaussures Stuart Weitzman du groupe Tapestry jusqu’en 2020.

"Dans son nouveau rôle, Eraldo aura l’opportunité de capitaliser sa longue expérience dans le secteur", commente le patron de Diesel, Massimo Piombini. "Son expérience au sein de marques importantes unie à sa vision et sa détermination seront pour nous des ressources précieuses", conclut-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com