×
Publicités
Publié le
3 nov. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Diesel va vendre à son tour des pièces d’occasion

Publié le
3 nov. 2021

Après le lancement de la ligne éco-durable Diesel Library, la marque de jean italienne lance "Second Hand". Comme son nom l’indique, il s’agit d’un projet dédié à des pièces de seconde main, pour l’instant uniquement des paires de jeans, soit le produit phare de Diesel, qui sont récupérées et régénérées par l’entreprise vénitienne et remises en vente dans une sélection de boutiques.


Le jeaneur veut favoriser une mode circulaire - Diesel


Diesel a initié ce programme l’été dernier au cours d’une phase test, où elle a recueilli auprès d’une sélection de ses boutiques en Italie près de 900 paires de blue-jeans, repris en échange de bons d’achat de 15, 25 et 35 euros selon l’état de la pièce. Ce programme de récolte va se poursuivre, pour l’instant uniquement dans la péninsule, portant aussi sur des vestes et chemises en denim.
 
Le processus de réhabilitation du vêtement est en effet assez compliqué. Il se déroule entièrement auprès des fournisseurs locaux de la marque, soit des laboratoires spécialisés en denim situés à moins de 300 kilomètres du siège de Diesel à Breganze, près de Vicence. Les pantalons y sont nettoyés et désinfectés lors d’un unique lavage, puis réparés (boutons manquants, zips défectueux, petits défauts dus à l’usure, etc.).

Les pantalons sont reconditionnés, marqués à l’intérieur et à l’extérieur d’un nouveau logo rouge Second Hand et enfin soumis à un traitement spécial anti-bactéries et anti-odeurs via les technologies Viraloff et Odor Crunch développées par Polygiene "permettant de réduire le nombre de lavages de la part des utilisateurs du jean", explique Diesel.
 
"Dans un monde comptant une population de 7,9 milliards d'habitants, où en moyenne chaque personne possède six paires de jeans, acheter et vendre Second Hand est une façon créative et inspirante de faire un pas vers la circularité", souligne Diesel dans un communiqué, en rappelant que sont nécessaires jusqu’à 4.000 litres d’eau pour fabriquer une paire de pantalons en denim.
 
Les jeans Second Hand, qui affichent un aspect usé vraiment authentique, sont vendus actuellement dans trois boutiques italiennes de Diesel à Milan, Rome et Florence ainsi que sur son site marchand européen à des prix allant de 95 à 125 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com