×
7 115
Fashion Jobs

Digitally Native Vertical Brands : un livre pour apprendre du modèle

Publié le
today 30 oct. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

A l’heure où l’attention du retail est largement tournée vers les géants de la vente en ligne et autres rapprochement entre portails et vétérans de la distribution physique, la spécialiste en stratégie Viviane Lipskier se penche dans un livre sur les Digitally Native Vertical Brands (DNVB), ces marques nées et distribuées sur le Web et leur impact sur l’avenir du retail.


Viviane Lipskier est diplômée de l’Institut Français de la Mode (IFM) et de l’Ecole du Louvre - Editions Maxima


DNVB (Digitally Native Vertical Brands) : les surdouées du commerce digital se penche ainsi sur l’histoire, le modèle et l’impact de pure players tels que Bonobos, Glossier, Missguided, Combatant Gentlemen, Shoes of Prey, Dollar Shave Club, Casper, Warby Parker et bien d’autres.

Diplômée de l’Institut Français de la Mode et de l’Ecole du Louvre, la directrice de l’agence de conseil en stratégies d’hybridation BrandAlchimy décrypte notamment les approches « sur demande » développées par cette génération de marques et ce que leurs enseignements technologiques peuvent apporter au retail dans son ensemble.

« Si Amazon et Alibaba proposent au plus grand nombre un hyper choix de produits disponibles quasiment immédiatement, les DNVB s’adressent pour leur part à des marchés de niche, sur lesquels elles prennent le leadership en établissant de nouveaux modes relationnels et une connexion plus émotionnelle avec les individus et la communauté qu’elles aiment », explique Viviane Lipskier. « S’appuyant sur une connaissance parfaite de leurs clients comme source de différenciation, les DNVB s’emparent en "game changer" des notions de commodité, prix, qualité, nouveauté, personnalisation, et définissent à leur tour de nouvelles normes de consommation. »

A l’heure des questionnements du retail sur son avenir, notamment sur un marché de l’habillement en berne, DNVB s’avère une bible d’exemples d’approches ayant fonctionné sur divers marchés et dans différentes régions du monde. L’ouvrage de 350 pages, proposé pour 28,80 euros aux Editions Maxima, dresse en filigrane les contours possibles du futur retail.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com