×
6 351
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
8 févr. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dima Leu séduit avec ses survêtements habillés

Publié le
8 févr. 2017

D’origine moldave et diplômé de l’Université IUAV de Venise, Dima Leu lance il y a trois ans un projet de marque autour du « sportsuit », ou l’idée du costume construit en mode sportswear. Il en fera sa marque éponyme, proposant aujourd'hui des lignes masculine et féminine.


Dima mixe les codes du costume à ceux du sportswear DR


Présentée pour la première fois au salon Man, sa seconde collection pour homme invite « à explorer les frontières entre le costume et le survêtement », avec comme idée sous-jacente la construction d’un vestiaire facile et confortable à porter.

Fabriquée en Italie, la collection, qui mise sur un choix de matières brutes telles que l'éponge, le velours, le polyester ou encore le jersey, fait référence à l’univers du sport en usant de l’élastique, du cordon typique du survêtement ou des zips blancs, le tout dans des couleurs fortes et unies.

Revendiquant un positionnement créateur haut de gamme avec des prix de pantalons de l’ordre de 325 euros et des vestes aux alentours de 350 euros, la marque est aujourd’hui vendue dans les boutiques de New York et Los Angeles d'Opening Ceremony ainsi que chez Tomorrowland à Tokyo.

En parallèle de sa ligne masculine, Dima Leu consolide sa ligne femme, qu’il présentera à Paris au salon Woman, du 3 au 5 mars prochains.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com