×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
17 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dior lance Modern Tailoring, sa capsule consacrée au tailleur masculin

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
17 nov. 2020

À rebours de l'industrie de la mode masculine, qui semble s'orienter massivement vers le streetwear, Dior présente sa nouvelle ligne de vêtements pour hommes, "Modern Tailoring", une rencontre surprenante entre chic décontracté et art du tailleur.



Pour marquer le coup, Kim Jones, le directeur artistique des collections masculines de Dior, a fait appel à plusieurs amis — tous très différents — pour incarner la nouvelle ligne, lancée simultanément dans les flagships Dior et sur Internet. Une vidéo spéciale, tournée dans les coulisses de la campagne, dévoile la démarche assez libre et personnalisée de la collection, dont une grande partie est coupée dans des draps de laine sèche, dans la teinte emblématique de Monsieur Dior, le gris étain.

Sous l'oeil du photographe Brett Lloyd, la troupe de mannequins rassemblés par Kim Jones comprend notamment Kailand Morris, le fils de Stevie Wonder et de la créatrice de mode Kai Millard Morris, qui a fait un stage chez Dior l'été dernier. Celui-ci endosse plusieurs déclinaisons du nouveau costume croisé, avec ruban d'épaule assorti, développé au cours des dernières saisons par le très inventif Kim Jones.



Les acteurs français Arnaud Valois et Jérémie Laheurte apparaissent également à l'écran, ainsi que Younes Bendjima, un mannequin repéré sur les rings de boxe, tous particulièrement fringants dans la collection, qui comporte nombre de détails intéressants — des boutons à mini-logos, des poches poitrine à rabats boutonnés, et des pantalons de survêtement munis de fermetures éclair aux chevilles.

"Le tailleur, l'élégance et la couture sont les éléments principaux de l'identité Dior. J'ai voulu m'appuyer sur ces éléments, m'en servir comme point de départ. C'est l'image que les gens se font de Dior, une démarche qui répond à leurs besoins et les attire chez nous", analyse Kim Jones.


 


"Je voulais respecter la tradition du tailleur chez Dior, qui représente une part importante de nos activités, tout en la rendant contemporaine, plus décontractée. Je ne voulais pas nécessairement faire des costumes pour aller au travail, mais plutôt créer des costumes que mes clients aimeraient porter au travail", précise le designer britannique.

Ses nouveaux mannequins — parmi lesquels on retrouve Babacar N'doye, Issa Naciri et Ludwig Wilsdorff — portent presque tous des T-shirts, et complètent leur tenue avec le célèbre modèle de sneakers Dior B27 à motif jacquard.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com