×
2 572
Fashion Jobs
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
24 janv. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dior Men: des officiers dandys défilent à huis clos

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
24 janv. 2021

Pas de défilés en direct à l’occasion de la fashion week homme de Paris, mais un format hybride entre physique et digital. Kim Jones, chez Dior Men, mêle l’exotisme sombre de Peter Doig avec la mode pop-militariste tirée de son imagination.

 


Sur une scène rappelant un tableau de Giorgio De Chirico, équipée de mégaphones géants en contreplaqué, des modèles marchent d’un pas très brusque. Les premières images montrent un mannequin hirsute vêtu d’un frac doré brodé d’un motif cachemire, cédant le pas à des looks rappelant des pyjamas chics aux influences militaires, ornés de passepoils, de multiples boutons et de cols officiers. Des pantalons ornés de bandes latérales athlétiques sont glissés dans des bottines à crampons, et des pulls en maille torsadée sont ornés de décorations militaires.
 
Les bérets de mauvais garçon signés Stephen Jones sont légion. Dans un nouvel éclair de génie, le chapelier le plus reconnu de Londres sculpte de mini-chapeaux melons ornés d’une tête de lion brodée imaginée par Peter Doig.
 
Ajoutez des costumes impeccables associés à des vestes tuniques à brandebourgs fermées à l’aide de boutons en tissu, empruntés à la fameuse veste Bar de la maison - la veste de Nehru remise au goût du jour. Ou encore des trenchs militaires déclinés dans des nuances sorbet, complétés de boucles aux épaules et de passepoils dorés.
 
Kim Jones décrit cette collection comme "la cérémonie du quotidien", et s’inspire de l’Académie des Beaux-Arts pour imaginer ses ornements.


Dior Men - Automne/hiver 2021/2022 - Photo: Dior


Les silhouettes se font plus larges, notamment pour les manteaux croisés à larges revers de 15 cm surmontés de passepoils contrastants. On retiendra surtout un caban en daim couleur gris poudre enveloppant le torse. Sans oublier les manteaux en soie peints à la main d’images de gentilshommes victoriens et les mitres à plumes de colonel, ou l’excellent manteau en martre rase violet argenté appelant de ses vœux les couvertures des magazines.
 
Une nouvelle sacoche pour homme, déclinée en version miniature et en cuir cuivré, s’annonce d’ores et déjà comme un grand succès commercial. Dior est la plus importante maison de mode masculine et féminine française.

Cette saison, Kim Jones a fait appel au talent du grand peintre Peter Doig, basé à Trinidad. Ses teintes tropicales chaleureuses ajoutent des touches de couleurs sombres à cette palette. Le militarisme n’a pas grand-chose à voir avec le travail de Peter Doig, qui tend à peindre avec ses tripes. Son influence transparaît tout d’abord dans une peinture de faune tropicale bigarrée, apposée sur un ensemble composé d’un gilet, d’un veston, d’un pantalon et d’une sacoche pour homme. Peter Doig signe aussi deux emblèmes d’animaux, créés spécialement pour cette collection. L’un des deux ressemble au chien de Christian Dior, Bobby. L’univers du peintre apparaît aussi sur une immense couverture.


Dior Men - Automne/hiver 2021/2022 - Photo: Dior


Quelques secondes après la fin du défilé, les journalistes ont reçu une série de photos de "célébrités portant les looks Dior Men automne 2021/2022 créés par Kim Jones pour expérimenter avec le défilé digital".
 
Parmi ces célébrités, figurent notamment Kate et Lila Moss, portant respectivement le trench en martre et une combinaison à motif tropical. Mais la première image est celle d’un Peter Doig barbu, vêtu du caban en daim gris poudré mentionné précédemment.
 
Depuis son arrivée chez Dior, Kim Jones a déjà travaillé avec une demi-douzaine d’artistes. Mais Peter Doig est sans nul doute le plus prestigieux d’entre eux. Tout bien pesé, cette nouvelle collection de Kim Jones est impressionnante et même enchanteresse par moments, même s’il ne s’agit peut-être pas de sa plus grande œuvre pour Dior. Elle est cependant d’autant plus remarquable que Kim Jones cumule maintenant son poste chez Dior avec un rôle chez Fendi. Il présentera mercredi sa toute première collection de Haute Couture pour la maison italienne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com