×
Publicités
Par
AFP
Publié le
29 juin 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Distribution : Casino va racheter la part des Galeries Lafayette dans Monoprix

Par
AFP
Publié le
29 juin 2012

AFP- Les groupes Casino et Galeries Lafayette ont annoncé vendredi dans un communiqué commun la signature d'une lettre d'intention en vue de l'acquisition par Casino de la participation de 50% de son partenaire dans leur coentreprise Monoprix, pour 1,175 milliard d'euros.

Cet accord, qui intervient après plusieurs mois de conflit entre les deux groupes portant sur la valorisation de Monoprix, a été obtenu dans le cadre d'une conciliation sous l'égide du président du tribunal de commerce de Paris.


Un magasin Monoprix (photo AFP)


"Les deux groupes ont pour objectif de parvenir à un protocole transactionnel prévoyant la cession par le groupe Galeries Lafayette de cette participation d'ici au 30 octobre 2013, au prix de 1,175 milliard d'euros, indexé à compter du 1er avril 2013", ajoute le communiqué.

La transaction reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence.

Associés depuis quinze ans, ils divergeaient sur la valorisation de 50% de Monoprix : 1,95 milliard d'euros, selon la Société Générale, conseil des Galeries Lafayette, qui a ensuite revu ses ambitions à 1,35 milliard d'euros, et 700 millions d'euros selon la banque d'affaires Rothschild, conseil de Casino.

Vendredi, les deux groupes tiraient la couverture à eux.

Côté Casino, on explique que le prix de revient sera moins élevé d'environ 120 millions d'euros, une somme correspondant aux dividendes que lui versera Monoprix l'an prochain au titre de 2012, Galeries Lafayette ayant renoncé de toucher sa part.

Galeries Lafayette souligne pour sa part qu'il touchera, outre les 1,175 milliard d'euros payés par Casino, environ 58 millions d'euros de dividende, versés cette année, et pour la dernière fois, au titre de l'exercice 2011.

Les deux groupes ont aussi indiqué qu'ils "renonceront, après la cession des actions, aux procédures judiciaires en cours".

Casino et les Galeries Lafayette se sont mutuellement assignés en justice : les Galeries Lafayette pour obliger Casino "à respecter ses engagements dans le cadre du processus d'évaluation", et Casino au sujet de la prolongation du mandat du patron des Galeries Philippe Houzé à la présidence de Monoprix.

Selon Casino, cette fonction aurait dû revenir à l'un de ses représentants à partir du 31 mars pour une période de trois ans.

Jean-Charles Naouri, PDG de Casino, sera nommé administrateur de Monoprix lors de l'Assemblée Générale prévue vendredi tandis que Philippe Houzé conservera ses fonctions de PDG de Monoprix.

Un nouveau PDG de Monoprix présenté par Casino sera désigné après la signature du protocole transactionnel, a relevé le communiqué.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.