×
Publicités
Publié le
24 nov. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dolce & Gabbana propose un nouveau format de shopping virtuel

Publié le
24 nov. 2020

Dolce & Gabbana poursuit sa révolution digitale. Tout juste après avoir réalisé des mini-défilés virtuels pour  accompagner son projet de "see now buy now", la maison italienne lance la "Virtual Boutique Experience". Un site dédié à une nouvelle forme de shopping, conçu pour emmener virtuellement ses clients dans leurs boutiques préférées aux quatre coins du monde, tout en leur offrant une expérience d’achat similaire à celle proposée dans les points de vente physiques.
 

Visite digitale rue du Faubourg Saint-Honoré - Dolce & Gabbana


Lancé en septembre au Japon à Osaka et en Australie, à Chadstone, ainsi qu'en Italie à travers les flagships de Venise et Rome (Piazza di Spagna), le projet vient être déployé ces jours-ci à Paris, intégrant dans sa liste de boutiques virtuelles sa prestigieuse adresse du 3/5 rue du Faubourg Saint-Honoré, qui héberge ses collections d’accessoires et de prêt-à-porter féminines et masculines.

Une fois entré sur la plateforme virtualboutique.dolcegabbana.com, le visiteur clique sur la destination de son choix parmi celles disponibles sur le moment (les différentes adresses ne sont pas présentées toutes en même temps, mais par intermittence).

Le système permet de se déplacer et visualiser le magasin à 360 degrés. En cliquant sur les pastilles disposées sur les marchandises, on accède à la photo et la fiche détaillée du produit. A partir de là, le client peut prendre rendez-vous avec un vendeur, à travers un mail, pour avoir davantage d'informations sur l’article qui l’intéresse. Il peut aussi réserver une visite virtuelle accompagné par un vendeur réel via le téléphone ou un appel vidéo.
 
Les fondateurs et créateurs de la griffe, Domenico Dolce et Stefano Gabbana espèrent avoir trouvé la parade au confinement grâce à ce nouveau format de shopping, qui devrait être déployé à d’autres magasins à travers le monde. L’idée, comme l’explique le label dans un communiqué, c’est "d’offrir au client la possibilité de s’immerger dans l’univers de la marque où qu’il soit à n’importe quel moment à travers un tour virtuel à 360 degrés dans certaines de ses plus belles boutiques".
 
Abolir les frontières, rendre proches des points de vente lointains, inaccessibles en ces temps de pandémie, est désormais devenu possible grâce aux technologies. Tout comme le fait de maintenir la relation entre la marque et le consommateur, qui reste encore l'un des meilleurs moyens pour engager le client. Seul bémol, la formule ne permet pas d'acheter directement le produit sur ce site dédié, en limitant ainsi la fluidité de l'expérience.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com