×
5 086
Fashion Jobs
Publicités
Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
24 janv. 2023
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dominique Dufermont (Dior): "La 'Fast jewellery' et la 'slow couture' sont des piliers du marché"

Traduit par
Cecile Herrero
Publié le
24 janv. 2023

Dans une époque caractérisée par la grande volatilité des faits et des événements, certaines entités parviennent à s'ancrer dans un présent intemporel. Parmi celles-ci, il y a certainement la Maison Dior, qui exprime son style dans des parcours multi-sensoriels très différents : de la soie à l'or, du cachemire aux rubis, des cuirs les plus raffinés aux saphirs.


Dominique Dufermont est le responsable du service pierres de la joaillerie de Christian Dior Couture


Ce sont les frontières entre la haute couture et la joaillerie, de plus en plus floues, qui ont été au centre de la rencontre organisée par Assogemme (l'association professionnelle italienne des fabricants de pierres précieuses et de produits connexes) qui s'est tenue samedi 21 janvier au salon Vicenzaoro, avec pour invité spécial Dominique Dufermont, responsable du service des pierres de la joaillerie Christian Dior Couture. Le dirigeant s'est forgé une expérience de plus de 20 ans grâce à un parcours multiple qui a débuté dans les plus grandes maisons comme Cartier et Van Cleef & Arpels, s'est poursuivi par sa connaissance du monde des pierres précieuses en tant que géologue et gemmologue, et a évolué vers des rôles de manager, d'entrepreneur et de professeur à l'Ecole des Arts Joailliers à Paris.
 
"Les frontières entre la joaillerie et la mode sont devenues chaque jour plus minces", a déclaré le professionnel français. "Il fut un temps où la bijouterie était lente et la mode par nature rapide, aujourd'hui la "fast jewelry" est l'un des piliers du marché tout comme la "slow couture", qui semble être une tendance forte sur le long terme, répondant à l'impératif de durabilité. Des marques comme Dior ont réussi à échapper au piège de l'éphémère, qui érode les marges et dilue l'image de marque".


Dior


La rencontre, animée par Raffaele Ciardulli, coach, formateur et consultant dans l'univers du luxe, a également vu la participation de Paolo Cesari, président d'Assogemme, qui a souligné le rôle essentiel des métiers d'art, toujours indispensables pour exprimer l'excellence, et la nécessité d'une approche polyvalente et systémique, capable d'observer la réalité à partir de points de vue toujours nouveaux.
 
"Les métiers d'art, précieux et rares, qui doivent être soutenus par des projets culturels et éducatifs ambitieux, sont un pilier essentiel de Dior Couture et Dior Joaillerie", a conclu Dominique Dufermont. "L'accumulation d'expériences différentes permet d'envisager un même problème sous différents angles et cela constitue un levier de compétitivité essentiel dans les deux métiers".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com