Dondup perd sa directrice créative Manuela Mariotti

Alors que Dondup est en pleine phase d’accélération avec une nouvelle équipe de management à sa tête, elle perd son âme créative, Manuela Mariotti. Cette dernière a décidé de quitter la marque italienne de denim haut de gamme, qu’elle a fondée en 1999 avec son mari, Massimo Berloni, « pour se consacrer à de nouveaux projets personnels », annonce-t-elle dans un communiqué.

Manuela Mariotti - Dondup

Ce départ intervient dans une phase de grands changements pour Dondup, qui a connu une première phase d’accélération avec l’entrée en 2010 de L Capital, le fonds d’investissement lié au groupe français LVMH, devenu entre-temps L Catterton, et actionnaire principal de la griffe avec 93 % des parts.

En septembre dernier, la marque a accueilli aussi à son capital Matteo Marzotto, héritier de la célèbre dynastie du textile. Dès son arrivée, ce dernier a pris la présidence de la société, se substituant au cofondateur, Massimo Berloni, tandis que la direction générale de Dondup a été confiée à Marco Casoni.

L’entreprise, qui a connu une croissance exponentielle ces dernières années, réalise un chiffre d’affaires de 55 millions d'euros, dont 80 % en Italie, et vise les 90 millions d’ici à 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversNominations
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER