×
5 599
Fashion Jobs
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Consolidation & Financial Controller (F/H)
CDI · PARIS
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
Publicités
Par
AFP
Publié le
5 sept. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Données personnelles: Instagram écope d'une amende de 405 millions d'euros dans l'UE

Par
AFP
Publié le
5 sept. 2022

Le réseau social Instagram, filiale du groupe Meta, la maison-mère de Facebook, a écopé d'une amende record de 405 millions d'euros pour des manquements au traitement des données des mineurs, a annoncé lundi le régulateur irlandais, qui agit au nom de l'Union européenne.


Archivo - Tracy Le Blanc para Pexels


"Nous avons adopté notre décision finale vendredi dernier et elle prévoit une amende de 405 millions d'euros. Les détails seront publiés la semaine prochaine", a indiqué un représentant de la Commission irlandaise pour la protection des données (DPC) à l'AFP.

Cette décision est la plus sévère infligée par cette autorité depuis 2018, quand le Règlement général sur la protection des données" (RGPD) a donné plus de pouvoir aux régulateurs pour protéger les consommateurs face à la domination de Facebook, Google, Apple et Twitter.
La Commission irlandaise pour la protection des données (DPC), équivalent de la Cnil française, supervise pour le compte de l'UE Facebook, puisque ce dernier a son siège régional en Irlande.

Le régulateur avait ouvert une enquête fin 2020, pour déterminer si l'application avait mis en place les garde-fous nécessaires pour protéger les données des utilisateurs, surtout s'il s'agit de mineurs, alors qu'il faut avoir au moins 13 ans pour ouvrir un compte sur Instagram.
La DPC s'inquiétait notamment que les utilisateurs de moins de 18 ans aient trop facilement la possibilité de basculer vers un compte professionnel. Ce type de compte exige des utilisateurs qu'ils rendent publiques leurs coordonnées, ce qui signifie qu'elles sont visibles de tous sur le réseau social.

Le régulateur reprochait aussi à Instagram que le contenu des comptes des mineurs ait été ouvert par défaut à certains moments à tous les utilisateurs et non restreint aux seuls abonnés approuvés.

Un porte-parole de Meta a indiqué au média RTE que le groupe comptait faire appel, soulignant que l'enquête s'était penchée sur des réglages modifiés depuis un an.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Tags :
Médias