×
Publicités
Publié le
21 déc. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Douglas: le e-commerce bondit de 47% sur 2020/21

Publié le
21 déc. 2021

Sur son exercice 2020/21 clos le 31 septembre, Douglas, le groupe allemand spécialiste de la distribution de parfums, propriétaire du français Nocibé, enregistre un recul de ses ventes de 3,5% à 3,12 milliards d’euros, affecté par la pandémie de coronavirus et la fermeture des magasins. En revanche sur le quatrième trimestre le groupe retrouve des couleurs et publie un chiffre d’affaires de 752 millions d’euros en hausse de 3,5%.


Douglas - shutterstock


Sur l’ensemble de l’exercice, le réseau physique du groupe a vu ses ventes reculer de 20% à 1,89 milliard d’euros. Les ventes en ligne ont toutefois bondi de 47% à 1,19 milliard d’euros. Durant l’exercice Douglas a d’ailleurs renforcé son empreinte digitale en lance des sites e-commerce dédiés à la Belgique et à la Slovénie.

En janvier dernier, Douglas, qui déclarait vouloir se concentrer sur le e-commerce, annonçait la fermeture de 500 magasins en Europe dont 62 magasin Nocibé en France. Des unités hexagonales dont les actifs ont en partie été repris par le groupe Bogart.

Concernant l’Hexagone, deuxième marché de Douglas derrière son marché domestique l’Allemagne, les ventes de ensemble de l’exercice ont atteint les 699 millions d’euros en hausse de 1,6%. Sur la période en France, le e-commerce du groupe a pour sa part bondi de 88,1% à 182 millions d’euros. En revanche l’activité des magasins physiques a reculé de 12,5%.

Au 31 septembre 2021 Douglas comptait 2.078 magasins en Europe, dont environ 600 magasins Nocibé selon les derniers chiffres, contre 2.372 sur l’exercice précédent.
 
 
 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com