×
6 174
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
27 août 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dualist : une première boutique pour marquer le lancement de la marque d’outerwear

Publié le
27 août 2019

C’est devant le succès des spécialistes de la doudoune de luxe que Déborah Janicek a fait naître son projet de marque d’outerwear. L’ex-dirigeante de Pablo (groupe Gerard Darel) et Figaret revient ainsi à ses premières amours, l’entrepreneuriat, en lançant un nouveau concept monoproduit baptisé Dualist. Cette marque qui s’adresse aux hommes comme aux femmes, elle ne la lance pas seule mais avec le soutien du groupe de prêt-à-porter parisien Zapa.


Collection automne-hiver 19/20 - Dualist

 
Grâce à cette association (dont les proportions d’investissement restent secrètes) entre le groupe et celle qui a par le passé été sa consultante, Dualist a pu vite voir le jour. En six mois seulement, la marque était parée au lancement en cette rentrée, en s’appuyant sur la structure de Zapa pour donner vie au projet monté avec une styliste freelance dédiée.
 
Le concept : une marque haut de gamme mais plus accessible que les spécialistes positionnés luxe, avec pour particularité la réversibilité. Dualist a ainsi mis sur pied trois vestes homme et quatre vestes femme, avec des variantes de longueur ou de cintrage, un endroit parka, en coton organique mat, et un envers doudoune, en nylon recyclé brillant. En tout, 45 références coloris sont proposées pour permettre de réveiller un côté pile facile à porter avec un côté face plus fantaisiste : jaune néon, or ou rose métallisé, mais aussi imprimés pied de poule, camouflage… Fabriquées en Turquie, ces pièces ne comportent ni duvet ni fourrure, précise la fondatrice.

« Ce qui m’intéressait c’était d’abord de lancer une marque monoproduit, explique Déborah Janicek, mais qui exprime plus d’une personnalité », explique-t-elle. Une pièce de dessus à double personnalité vendue entre 350 et 500 euros environ sur le site e-commerce français de la marque, lancé en septembre, mais aussi dans une première boutique vitrine du concept.

Une surface de 50 mètres carrés rive gauche, au 47 rue du Four, qui ouvrira d'ici la fin septembre et exprimera elle aussi la « dualité » de style voulue par la marque et sa conceptrice. « La boutique aura à la fois une dimension urbaine très graphique, avec des lignes fortes et des matériaux bruts, mais aussi des codes plus luxe comme un parquet ancien », détaille Déborah Janicek.
 
Une fois cette boutique et l’e-shop ouverts, Dualist espère commencer à s’exprimer également via des pop-up en concept-stores ou grands magasins, mais aussi pérenniser son concept en été. L'équipe de la griffe travaille ainsi à ses premiers modèles estivaux, avec plusieurs déclinaisons de blousons. Avec là encore la légèreté et le mouvement en pré-requis pour séduire les urbains.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com