×
Publicités
Publié le
31 juil. 2019
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Dufry dope ses ventes de 2,2 % au premier semestre 2019

Publié le
31 juil. 2019

Le spécialiste suisse des ventes hors taxes dans les aérogares et sur les bateaux de croisière, Dufry, affiche 4,18 milliards de francs suisses (3,78 milliards d’euros) de chiffre d’affaires au premier semestre. Une croissance organique de 2,2 % notamment générée par un deuxième trimestre particulièrement dynamique. Pour autant, le groupe helvète essuie une perte nette de 116,8 millions de francs suisses (105,8 millions d'euros) qui a entraîné une inflexion du titre en Bourse ce 30 juillet au matin.


L'entreprise suisse a modernisé 31 700 mètres carrés de surfaces de vente au premier semestre 2019. - Dufry


Ces résultats semestriels interviennent sur fond de modernisation du réseau. Au premier semestre, ce sont ainsi 31 700 mètres carrés de surfaces de vente qui ont reçu une cure de jouvence, tandis que 15 400 nouveaux mètres carrés ont été opérés. A ceux-ci s’ajoutent la signature de 15 300 mètres carrés supplémentaires, dont le déploiement interviendra d’ici l’été 2020. Des acquisitions devraient par ailleurs intervenir d’ici à la fin 2019, à l’instar de l’acquisition en juin dernier de 60 % de RegStaer Vnukovo, acteur très implanté dans la région de Moscou.

L’activité semestrielle aurait, en Europe, profité d’un retour à la croissance en Espagne et des excellents résultats de l’aéroport londonien d’Heathrow, poussant de 3,9 % les ventes de la zone Europe-Afrique qui atteignent 1,56 milliard d’euros. La zone Asie-Pacifique et Moyen-Orient progresse pour sa part de 13,9 % à 494 millions d’euros. L’Amérique du Nord affiche 811 millions d’euros, en hausse de 3,7 %. Les Amériques centrale et du Sud reculent pour leur part de 10,6 % à 689 millions d’euros.

L’entreprise affiche au final sur la période un Ebit ajusté de 237 millions de francs suisses (214 millions d’euros), portant le taux de marge à 5,7 %. « La croissance organique des trois premières semaines de juillet s'est accélérée pour atteindre environ 3 % », indique le CEO, Julian Diaz. « Nos objectifs pour 2019 demeurent inchangés : poursuivre notre croissance en mettant fortement l'accent sur le client, tirer parti de notre modèle pour réaliser des économies et accélérer la mise en œuvre de la stratégie numérique. »

Dufry table désormais pour l’exercice en cours sur une croissance organique comprise entre 3 % et 4 %, ce qui porterait les bénéfices annuels de l’entreprise dans une fourchette de 317 à 362 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com