×
Publicités
Publié le
23 juin 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

E-commerce: Allemagne, Suède et Pays-Bas en tête des offres transfrontalières

Publié le
23 juin 2021

Le commerce transfrontalier européen a connu une progression de 35% sur l'année 2020, avec quelque 146 milliards d'euros de chiffre d'affaires généré hors-voyages. Une étude réalisée pour la plateforme Cross-Border Commerce Europe par CBCommerce (avec FedEx Express et Worldline), dresse un classement des pays proposant les sites les plus transfrontaliers, mais aussi des clients européens ayant le plus recours à ces portails.


Cross-Border Commerce Europe



Il en ressort que l'Allemagne arrive en tête de l'offre transfrontalière européenne, avec comme principaux ambassadeurs les sites Zalando, Music Store et Thomann. "L’Allemagne a généré 125 e-boutiques (+8%) dans le classement Top 500 du retail transfrontalier Européen", pointe l'étude. "Elle est donc en tête car elle génère le plus grand nombre de webshops dont 7 sont des marketplaces et 55 (44%) de purs joueurs du web".

Arrive ensuite la Suède, qui compte 23 boutiques transfrontalières au Top 500 européens, avec en tête Ikea, H&M et Cos. Puis viennent les Pays-Bas via C&A, Vistaprint et Philips. Le classement se poursuit ensuite avec le Danemark (Pandora, Lego, Jack&Jones) et le Royaume-Uni (Fruugo, Pepe Jeans, Asos).

Le Top 10 se poursuit avec la France, classée sixième grâce à Decathlon, Moncler et ManoMano. Le pays est suivi par la Suisse (Nespresso, Expert, Dolce Gusto), l'Autriche (Swarovski, Wolford, Blue Tomato), l'Italie (Gucci, Kiko, Diesel) et enfin l'Espace (Zara, Mango, Bershka).

"La perspective transfrontalière des consommateurs et celle des joueurs du marché est souvent opposée", relève l'étude. "Les consommateurs allemands et néerlandais souffrent de retard en matière d’achats en ligne transfrontaliers, tandis que leur pays est un vivier pour les e-boutiques qui vendent à l’ étranger. Les consommateurs luxembourgeois et irlandais achètent beaucoup de produits transfrontaliers car aucune grande boutique transfrontalière native n’a encore vu le jour. Le Danemark est plus équilibré".


Shutterstock



Plus que par la largeur de l'offre européenne, le commerce transfrontalier serait donc surtout guidé par l'absence d'offre locale. Ce qui se traduit dans le Top 16 des consommateurs européens commandant le plus dans d'autres pays de l'UE. Classement dominé par le Luxembourg, dont 78% des particuliers (+16 points en un an) ont commandé en ligne au cours des trois derniers mois, et dont 40% des commandes cross-border concernent de l'habillement. Viennent ensuite Irlande, Autriche Royaume Uni, Danemark et Suisse.

Avec 30,8% d'achats transfrontaliers vient ensuite la Belgique, suivie par Norvège, Suède, Allemagne, Espagne, Italie, France (18,9 % de transfrontalier), Finlande et Portugal. Le Top 16 est fermé par les Pays-Bas, où seules 14,9% des commandes sont passées dans d'autres pays d'Europe, grâce à une offre locale forte comptant Bol.com, Coolblue, Wehkamp et Ah.nl.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com