×
Publicités
Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
26 sept. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

E-commerce : Lazada élargit le marché d'Alibaba à l'Asie du Sud-Est

Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
26 sept. 2017

Le site d'e-commerce Lazada Group va distribuer des articles de Taobao, contrôlé par Alibaba Group Holding Ltd, dans trois pays supplémentaires d'Asie du Sud-Est, renforçant le partenariat entre ces deux géants de la vente en ligne.

La déclinaison philippine de Lazada - Lazada.com


D'après un communiqué paru lundi, cette sélection, baptisée Taobao Collection, sera distribuée en Indonésie, aux Philippines et en Thaïlande ces prochains mois sur la plateforme de Lazada - qui avait déjà commencé à vendre des produits Taobao à Singapour et en Malaisie plus tôt cette année.

En juin, Alibaba avait investi un milliard de dollars supplémentaire (844 millions d'euros) au capital de Lazada, pour augmenter sa part qui atteint désormais 83 %.

« Cela prouve à quel point les équipes de Lazada et d'Alibaba ont collaboré pour construire cette affaire de façon rapide et efficace, en combinant leurs connaissances sur les consommateurs, leurs savoir-faire technologiques et leur expertise locale », a commenté Aimone Ripa di Meana, directeur du marketing pour Lazada.

Les produits sont sélectionnés en fonction de leur attrait au niveau local dans les différents pays concernés et seront présentés dans les langues locales sur les sites Web de Lazada, selon l'entreprise.

Lazada, lancé en 2012, est basé à Singapour et exploite également les marchés malaisien, indonésien, philippin, thaïlandais et vietnamien.

L'Asie du Sud-Est s'est transformée dernièrement en champ de bataille pour les entreprises d'e-commerce, qui espèrent obtenir une part de ce marché de 600 millions de personnes, où seule une fraction du total des ventes au détail a lieu sur Internet.

Amazon.com Inc. a lancé son service de livraison ultra rapide Prime Now à Singapour en juillet, tandis que JD.com Inc. et le leader de la vente au détail thaïlandais Central Group ont conclu une joint-venture de 500 millions de dollars (422 millions d'euros) dans les domaines du e-commerce et de la technologie financière.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.