×
6 521
Fashion Jobs
UPTOO
Attaché Commercial H/F – Lunetterie de Luxe
CDI · LILLE
UPTOO
Responsable Commercial H/F – Lunetterie de Luxe
CDI · NANCY
CITY ONE
Juriste - Chargé RH H/F
CDI · PARIS
CITY ONE
Ingénieur Commercial en Prestation de Services H/F
CDI · PARIS
CLEOR
Responsable Visuel Merchandiseur H/F
CDI · ÉVREUX
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · MONTPELLIER
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · CLERMONT-FERRAND
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · NANTES
BALZAC PARIS
Responsable Des Ressources Humaines CDI H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Data Scientist H/F
CDI · ROUBAIX
LOVISA
Directeur(Trice) Régional(e) (Regional Manager)| Région Parisienne
CDI · PARIS
MONOPRIX
Adjoint Chef de Produit Linge de Maison Mercerie f/h
CDI · CLICHY
PLACE DES TENDANCES
Coordinateur CRM H/F
CDI · PANTIN
UPTOO
Responsable Commercial H/F – Lunetterie de Luxe
CDI · AUXERRE
UPTOO
Responsable Commercial H/F – Lunetterie de Luxe
CDI · LE MANS
UPTOO
Responsable Commercial H/F – Lunetterie de Luxe
CDI · RENNES
PACO RABANNE MODE
Responsable Des Relations Publiques, Vip et Influence Internationales - f/h
CDI · PARIS
NAF NAF
Contrôleur de Gestion Senior - f/h
CDI · ASNIÈRES-SUR-SEINE
C MENDES
Saint Laurent Responsable Service Coupe H/F
CDI · ANGERS
TAPE À L'OEIL
Chef de Produit Marques Externes (H/F)
CDI · WASQUEHAL
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projets Animation Commerciale Digitale (H/F)
CDI · SIGNES
PARFOIS
Directeur(Trice) Régional(e) - Sud Est H/F
CDI · LYON
Publicités
Publié le
29 juil. 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

E-commerce: une charte durable pour les acteurs logistiques

Publié le
29 juil. 2021

L'État vient de signer avec une trentaine d'acteurs de l'immobilier logistique une charte d'engagement sur six ans. Celle-ci vise la construction d'entrepôts à la fois "plus performants sur le plan environnemental, pertinents sur le plan économique et mieux à même de répondre aux besoins des territoires".


Shutterstock



La charte a reçu la signature de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, d'Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, et d'Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, pour le gouvernement. Ainsi que par Claude Samson, président d'Afilog, association des acteurs de l'immobilier logistique. Le texte a été réalisé par Anne-Marie Idrac, présidente de France Logistique, et Gilles de Margerie, Commissaire Général de France Stratégie, en concertation avec les acteurs du secteur.

La charte, consultable sur le site du ministère de l'Ecologie, s'organise en dix engagements, touchant aussi bien l'information du consommateur que les questions d'emballage. En passant par les dispositifs respectueux de l'environnement pour les entrepôts et dispositifs de livraison, et la mise en place d'un suivi des efforts de durabilité.

Par cette charte, les acteurs logistiques s'engagent notamment à couvrir 50 % de leurs toitures de panneaux photovoltaïques, de privilégier les installations sur des friches existantes, d'infiltrer 100% des eaux fluviales au plus près de leur lieu de chute, ou de planter des haies champêtres sur au moins 50% de leurs limites de propriété. Les acteurs s'engagent également à mener une étude écologique pour les projets de plus de 20.000 mètres carrés, et ceci avant même l'autorisation administrative.

En contrepartie, l'État s'engage à accompagner les acteurs dans l'atteinte de leurs engagements, en particulier lors de l’instruction de la demande d’autorisation environnementale. Un inventaire des friches va également être mis à disposition du secteur, tandis que sera clarifié le droit applicable aux porteurs de projets, rendu paradoxalement plus obscure par le loi de simplification de l'action publique (dit ASAP). L'État s'engage en outre à initier des conférences régionales de la logistique d'ici fin 2021.


Shutterstock



"La Fevad se félicite de la signature de la Charte", indique la fédération de la vente en ligne. "Notre rôle est de promouvoir la Charte auprès de l'ensemble des entreprises concernées. La Fevad soutient et continuera de soutenir toutes les initiatives visant à répondre aux attentes légitimes des concitoyens en faveur d'une transition écologique plus juste tout en garantissant la compétitivité des entreprises".
 
Cette charte intervient quelques semaines après un bras de fer parlementaire au sujet des entrepôts de vente en ligne. Les sénateurs souhaitaient que les projets n'occupant pas des friches existantes soient soumis à des contrôles supplémentaires. La Fevad avait dénoncé un "moratoire déguisé" sur les entrepôts, qui causerait davantage de tort aux portails français qu'aux géants étrangers, véritables cibles de l'amendement. Amendement qui a finalement été retiré par la commission mixte paritaire courant juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Autres
Industrie