Ebay revoit ses prévisions à la baisse après un deuxième trimestre décevant

Le groupe américain Ebay a connu une chute de 5 % de son titre en Bourse à l’annonce des résultats de son deuxième trimestre 2018, en deçà des prévisions de Wall Street. Le groupe a néanmoins dopé de 9 % son chiffre d’affaires sur la période, à 2,64 milliards d’euros, malgré la contre-performance de son site de vente en ligne de billets pour des événements Stubhub.


Le groupe de ventes aux enchères fait moins bien qu'attendu DR

Un recul que le groupe attribue au nombre réduit d’événements sportifs s’étant tenus aux Etats-Unis sur les trois mois, occasionnant une progression limitée à 4 % des ventes de billets. Une hausse identique à celle du nombre d’acheteurs actifs sur la marketplace, au nombre de 175 millions sur le trimestre. La valeur totale des produits vendus s’accroît quant à elle de 10,4 % par rapport au deuxième trimestre 2017 avec 23,6 millions d’euros, dont 9,2 millions aux Etats-Unis (+14 %) et 14,3 millions à l’international (+5,3 %).

« Au deuxième trimestre, nous avons poursuivi l'exécution de notre stratégie en apportant des améliorations à l'expérience ‘core’ eBay, explique le directeur général Devin Wenig. Nous avons profité d'importantes opportunités sur le front de la publicité et du paiement. Pour la seconde moitié de 2018, nous prévoyons une accélération de nos activités et une croissance forte et continue de nos bénéfices ».

Une déclaration empreinte de confiance qui n’empêche pas le groupe de revoir à la baisse ses projections pour le troisième trimestre et l’exercice dans son ensemble. Pour le trimestre en cours, Ebay table désormais sur des revenus compris entre 2,64 et 2,69 milliards, et sur des recettes entre 10,75 à 10,85 milliards pour l’année entière, contre les 10,9 à 11,1 milliards précédemment annoncés.

Le premier semestre a été marqué pour Ebay par l’annonce d’un rapprochement avec la plateforme Noon, afin d’étendre son périmètre de vente au Moyen-Orient. Dans le même temps, le groupe a annoncé son intention de se retirer de l’indien Flipkart, désormais aux mains de Walmart, dégageant au passage 1,1 milliard de dollars de liquidités. Ce qui n’empêche pas le groupe de vouloir relancer Ebay India via une offre transfrontalière. Au Japon, Ebay vient d’acquérir la plateforme Qoo10 détenue par Giosis.


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER