×
6 426
Fashion Jobs
Publicités

Eden : le retail park de Servon dévoile ses futures enseignes

Publié le
today 17 juin 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Apsys lancera en septembre prochain à Servon, en Seine-et-Marne, la deuxième phase de son parc d’activité commerciale Eden. Une nouvelle section de 35 000 mètres carrés regroupant une cinquantaine de cellules, déjà commercialisées à 95 % et dont les premières enseignes sont désormais connues.


La phase 2 va porter à 72 le nombre d'unités commerciales d'Eden - Apsys


Porté à 55 000 mètres carrés d’espaces de vente, le centre à ciel ouvert francilien proposera les enseignes de mode ÏDKIDS (Okaïdi, Obaïbi et Oxybul), la Halle, Camaïeu, Jennyfer, Tape à l’oeil, Chaussea et We are select. Mais aussi Maxi Zoo, Darty Cuisines, Besson, Stokomani, Fête Sensation et De Neuville. Comme c’est désormais la norme, ce nouveau segment comprendra également une offre massive de restauration (Indiana Café, Steak ’n Shake, Old Wild West, Volfoni Ayako Sushi, crêperie Trisk’l), ainsi que des lieux de loisirs (multiplexe de neuf salles, bowling, laser game, arcade, kart, trampoline park…).

Le retail park est pensé sur le modèle désormais bien établi de bâtiments entourant un vaste parking, avec des bâtiments secondaires venant par endroits former une rue marchande. Le tout sur une zone offrant 10 000 mètres carrés d’espaces végétalisés avec 250 arbres et plantes, et une aire de jeux de 700 mètres carrés. Un « fun cocon », comme l’a baptisé Apsys, installé au cœur d’une zone de chalandise de 365 000 clients potentiels.


Le site profite de l'aura commerciale des ZAC de Servon et Brie-Comte-Robert - Apsys


Mais Eden, dont la première section a été inaugurée en 2017, peut surtout compter sur son positionnement entre deux zones commerciales. D’un côté la Zac de Servon dont les 30 unités commerciales (Lidl, Léon, Buffalo Grill…) cumulent 40 millions d’euros de chiffre d’affaires, et surtout la Zac de Brie-Comte-Robert, qui regroupe 80 unités (Hyper U, Leroy Merlin, Aldi, McDonalds…) et génère 100 millions d’euros de recettes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com