×
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

El Ganso joue la circularité avec la collection "Be Trazable"

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
21 juil. 2021

El Ganso renforce son engagement en matière de protection de l’environnement et de circularité avec le lancement de la collection Be Trazable. Pour son développement, le label a conclu un partenariat avec l'entreprise Belda Llorens afin d’utiliser les fibres Ecolife, qui lui ont permis d’obtenir la certification Global Recycled Standard (GRS).


L’un des modèles de la collection Be Trazable d’El Ganso - El Ganso


"L’obtention de la certification GRS marque un changement de direction pour El Ganso, qui s’affirme en tant que marque responsable de référence dans le domaine de la protection de l’environnement", s’enorgueillit l’enseigne dans un communiqué.

Cette première capsule comporte une chemise en tissu Oxford et un polo. Chaque vêtement est disponible dans cinq coloris et confectionné en tissu composé à 55% de coton recyclé et à 45% de polyester recyclé à partir de bouteilles en plastique.

Avec Be Trazable, El Ganso veut impliquer les consommateurs dans le processus de circularité. En s’inspirant du modèle "Cradle to cradle", dans lequel toutes les matières doivent être réutilisées, El Ganso encourage les clients (à l’aide de promotions) à recycler les anciens vêtements du label qu’ils ne portent plus. À partir de ces produits, récupérés dans les boutiques de la marque, de nouvelles matières premières sont obtenues pour fabriquer des tissus utilisés pour la confection de nouvelles pièces.

Les créations de la collection Be Trazable sont estampillées du logo Ganso Green. D’après la marque, la part de produits fabriqués selon des critères de développement durable représente déjà 50% de l’offre totale.

El Ganso est une marque fondée à Madrid il y a quinze ans par la famille Cebrián, qui a repris son contrôle total en 2018 après l’achat de 49% de l’entreprise par le fonds L Capital en 2015. Dernièrement, Bravo Capital a conclu un accord avec la banque créancière de l’entreprise pour racheter sa dette de 28 millions d’euros.

Actuellement, cette marque de prêt-à-porter pour homme et femme possède une cinquantaine de boutiques en Espagne, en France, au Portugal, au Chili et au Mexique.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com