×
2 741
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
10 sept. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

El Ganso : la famille Cebrian reprend 100 % du capital

Publié le
10 sept. 2018

Trois ans et puis s'en va. L Capital, devenu depuis L Catterton, avait acquis 49 % d'El Ganso en octobre 2015, avec de belles ambitions pour la marque espagnole casual chic fondée en 2004 par les frères Alvaro et Clemente Cebrian. Aujourd'hui, la marque nous confirme que la famille (les frères et leur père, Clemente Cebrian Ara), via sa holding Acturus Capital, a racheté les parts de L Catterton.


La famille Cebrian reprend la totalité des parts de l'entreprise - El Ganso


Elle a de nouveau 100 % des parts de l'entreprise, selon le média espagnol ModaEs. Considérée comme une nouvelle pépite du « luxe accessible », El Ganso avait attiré L Capital, qui avait précédemment réalisé une belle opération avec SMCP. « Le succès de ses premiers pas à l’international, en particulier dans certaines des villes les plus compliquées du monde comme Paris, Londres et Milan, joint à notre expérience internationale dans le secteur de la mode nous permettent d'envisager un avenir très prometteur pour la marque et une croissance future élevée », expliquait alors la structure liée au groupe LVMH. Mais les résultats de la marque espagnole n'ont semble-t-il pas convaincu le fonds, qui habituellement conserve ses participations cinq à sept ans.

Comme prévu lors de l'accord initial, El Ganso a fortement étendu son réseau. De quelque 120 points de vente fin 2015, son réseau flirte avec la barre des 200 sites en 2018. Mais après un premier exercice avec une croissance forte du chiffre d'affaires, son activité a plafonné l'an dernier. Ses ventes, qui étaient de 70 millions en 2015, avaient atteint les 82 millions en 2016 (alors que la direction avait initialement annoncé viser la barre des 90 millions) et sont retombées à 81 millions l'an dernier. Un trou d'air, couplé à des résultats d'exploitation compliqués, qui pourrait expliquer le départ de L Catterton. Ni la marque, ni le fonds n'ont pour l'heure répondu à nos sollicitations et les montants de l'accord restent inconnus à ce jour.

Reste à voir comment la famille Cebrian, maintenant libre de prendre ses décisions, entend gérer l'avenir de la marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com