×
Publicités
Publié le
3 juil. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

El Internationale repense son pôle féminin

Publié le
3 juil. 2017

El Internationale réorganise son activité de prêt-à-porter féminin. La société, qui appartient au même propriétaire que le groupe Dellalui, spécialisé pour sa part dans l'homme avec les griffes Delahaye, Casual Spirit et Peter Cofox, s'attèle à la refonte de ses marques pour femme, également au nombre de trois. Auparavant, la structure établie à Besançon était associée à l'entreprise allemande Umlauf und Klein pour la distribution des labels de prêt-à-porter féminin Concept K et 7 Seasons en Europe du Sud. Désormais, ces deux marques ont été rachetées par la société, au capital aujourd'hui 100 % familial et français, et viennent s'ajouter à sa griffe El Internationale, qui change de nom au passage.


Silhouette Canasport - Canasport


Dès la saison printemps-été 2018, les collections El Internationale seront griffées "Canasport". « La marque El Internationale avait été mise en sommeil. Aujourd’hui, notre credo est de proposer des valeurs sûres et des pièces intemporelles, » indique William Kohn, président de Dellalui qui pilote également El Internationale. 

Sur cette même saison estivale, Concept K dévoilera son nouveau visage tandis que 7 Seasons ne présentera sa nouvelle identité qu’à partir de l’automne-hiver prochain. Toutes ces collections ciblent des femmes qui n’affichent pas toutes un « 34 fillette » puisque l’ensemble de leurs références se déclinent jusqu'à la taille 52 et une partie des produits va même jusqu’au 56.

Pour développer les prochaines collections, El Internationale a recruté Lydie Petit au poste de responsable de collection. Elle était auparavant chef de produit et acheteuse, notamment pour Xanaka et Chipie. La société a également embauché une modéliste en interne et trois nouveaux stylistes qui travaillent en freelance.

Les trois marques féminines du groupe sont déjà distribuées dans plus de 2 000 clients multimarques en Europe du Sud, essentiellement en France, en Italie et en Espagne. L’objectif est de renforcer leur présence en Europe du Sud et de les développer en Europe du Nord. « Nous avons signé avec des agents dans plusieurs pays : Allemagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne, Autriche, Hongrie et Slovénie. Nous sommes connus pour nos pièces à manches. Nous voulons montrer ce que nous savons faire par ailleurs, notamment en matière de coordonnés et de petites pièces » précise William Kohn.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com