Eleven Paris assume de nouveau son esprit décalé

Pour sa deuxième vie, c’est décidé, Eleven Paris s’assume ! La marque française a un peu hésité en se demandant s’il fallait cibler les 25-35 ans avec une collection complète ou plutôt les 15-25 ans avec des tee-shirts et des sweat-shirts graphiques ou à message.


Eleven Paris s'assume notamment comme un spécialiste du tee-shirt et du sweat - DR

« Nous n’assumions pas ou plus notre ADN. Nous nous sommes un peu cherchés, c’est vrai, mais depuis l’été, nous nous assumons enfin. Notre ADN, c’est vraiment notre slogan de toujours, "life is a joke", et les tee-shirts et les sweats sont vraiment au cœur de nos collections. Quant à notre cible, ce sont les 15-25 ans voire les moins de 20 ans », reconnaît Dan Cohen, cofondateur et actuel directeur artistique d’Eleven Paris.

Relancée par le groupe Vog, devenu le propriétaire à 100 % de la marque en juin 2017 après sa liquidation judiciaire en mars 2017, la marque cherche aujourd'hui à étoffer sa distribution. Après avoir fermé une partie de ses magasins, elle dispose désormais de sept boutiques en succursale et deux adresses ouvertes récemment en affiliation, à Nation, à Paris, et à Ajaccio. Cette saison, la marque est distribuée chez environ 500 revendeurs en Europe et en Asie. La moitié se trouve en France. « Nous avons appris de nos erreurs et nous sommes plus patients et plus prudents. Nous regagnons peu à peu la confiance des multimarques et nous allons ouvrir d’autres magasins en affiliation dès que nous rencontrerons les bons partenaires », indique Dan Cohen.

La griffe parisienne sait toujours aussi bien rebondir sur l’actualité. L’été dernier, elle a vite lancé une petite capsule en hommage aux joueurs de l’équipe de France de football vainqueur de la Coupe du monde. « Un succès qui nous a rendu de nouveau visibles », note Dan Cohen. Ce mois-ci, elle s’est associée à Umbro pour une collection unisexe. Soit l’une des marques hype du moment grâce à son ancrage sportswear nineties. En décembre, Eleven Paris va présenter une collaboration inédite avec Rick & Morty, une série d’animation américaine, souvent comparée aux Simpsons et à South Park, qui fait un carton aux Etats-Unis.


La marque vise davantage la clientèle féminine - DR

Plus surprenant, le site Vente-Privée a diffusé mercredi dernier deux tee-shirts à l’effigie de Johnny ! Dont un arborant la moustache signature de la marque et sa légende « Life is a joke ». « Je n’aurais peut-être pas accepté cette collab' il y a un an. Mais Universal est venu nous trouver pour nous proposer ce projet et ça nous a séduits. Nous n’imaginions pas que Laeticia (Hallyday) allait le porter aussi vite ! »

Le digital est l’un des autres axes de développement d’Eleven Paris. Une équipe de cinq personnes travaille sur le site et une agence sous-traite la gestion du référencement et des réseaux sociaux. Pour communiquer, Dan Cohen et ses équipes ont décidé de changer d’échelle. Finies, pour l’instant, les campagnes d’affichage qui inondent les grandes métropoles. La marque préfère se concentrer sur des campagnes mensuelles ultra-ciblées avec des influenceurs et des micro-influenceurs. Les retombées seraient déjà très probantes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresBusinessCollection
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER