×
Publicités
Publié le
18 juil. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Eminence: Antonio Iandolo est le nouveau président

Publié le
18 juil. 2022

Propriétaire depuis 2018 du groupe français spécialiste du sous-vêtement, le géant israélien du secteur, Delta Galil, vient d'annoncer le nom du nouveau président d'Eminence. Il s'agit d'un spécialiste du sous-vêtement: Antonio Iandolo, 52 ans, évolue depuis plus de 25 ans dans ce milieu.


Antonio Iandolo - Groupe Eminence


Début septembre, le patron du groupe Eminence depuis 2007 qui avait redynamisé l'activité des usines gardoises de Sauve et Aimargues, Dominique Seau, avait été remercié. Françoise Clément, qui accompagne de nombreux groupes de la mode et de la distribution dans des projets de transformation, a accompagné le groupe du sud de la France pendant plusieurs mois.

Antonio Iandolo arrive donc pour accompagner la nouvelle étape de vie de la société qui appartient au groupe

Après des débuts chez Procter & Gamble au début des années 90, il a rallié Playtex puis Dim et a évolué dans l'organisation du groupe que ce soit sous la structure DB Apparels puis Hanes Europe Innerwear. Il était récemment vice-président de Hanes Europe Innerwear, en charge du design, des études des marchés et de la Responsabilité Sociale de l'Entreprise (RSE), en plus de ses fonctions de direction du marketing et de l’innovation. Au cours de sa carrière, le dirigeant a évolué dans différents postes stratégiques mais aussi sur différents marchés que ce soit en France, au Benelux, en Allemange, en Italie, dans la péninsule ibérique mais aussi en Afrique du Sud.

Le nouveau patron va donc apporter son expertise pour mettre en place le plan stratégique du groupe Eminence pour son activité de production et ses marques Eminence, Athena et Liabel.

"Le plan stratégique à trois ans du Groupe Eminence prévoit, notamment, le développement du digital, la relance de sa marque premium Eminence, en capitalisant sur son héritage français et l’empreinte industrielle du groupe, la diversification de la marque Athena et le lancement des licences haut de gamme Adidas et Ralph Lauren Intimates", explique le groupe dans un communiqué.

Le groupe annonce un chiffre d'affaires du groupe était de près de 120 millions d'euros en 2021. Alors qu'il employait précédemment quelque 900 personnes il a conserver ses deux sites français où 450 salariés évoluent. Il compte aussi une filiale en Italie avec une quarantaine de salarié et une filiale en Belgique qui compte une demi-douzaine d'employés.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com