×
5 593
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
16 mars 2020
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Emmanuel Macron déclare la guerre au Covid-19

Publié le
16 mars 2020

Depuis dimanche, le confinement était pressenti pour la France, qui appliquerait ainsi des restrictions déjà mises en place en Italie et en Espagne. Ce lundi soir, Emmanuel Macron s'est adressé au Français et à la Nation dans une allocution officielle.


Emmanuel Macron annonce une restriction des déplacements pour les 15 prochains jours - AFP



Face à la progression de l'épidémie du virus Covid-19 dans l'Hexagone, le président de la République a voulu aller plus loin par rapport aux annonces de jeudi et samedi derniers, qui instauraient la fermeture des crèches et établissements scolaires à partir de ce lundi, et interdisaient les rassemblements de plus de 100 personnes.

"Après avoir consulté, écouté les experts de terrain et en conscience, j'ai décidé de renforcer encore les mesures pour réduire nos déplacements et nos contacts au strict nécessaire dès demain midi et pour 15 jours au moins", a déclaré sévère le chef de l'Etat. Le ton était même martial sur toute la seconde partie de son intervention : "Nous sommes en guerre, en guerre sanitaire. Certes, nous ne luttons ni contre une armée ni contre une autre nation, mais l'ennemi est là, invisible, insaisissable, qui progresse. Et cela requiert notre mobilisation générale."

Les priorités et actions sont à présent très majoritairement orientées sur le volet sanitaire, comme le déploiement par l'armée d'un hôpital de campagne en Alsace. "Un seul objectif : ralentir la progression du virus", a assené le président français qui a aussi précisé que toutes les réformes, et en premier lieu la réforme des retraites seraient suspendues.

"Dès mercredi, en conseil des ministres, sera présenté un projet de loi permettant au gouvernement de répondre à l'urgence et, lorsque nécessaire, de légiférer par ordonnances dans les domaines relevant strictement de la gestion de crise. Ce projet sera soumis au Parlement dès jeudi. J'ai vu tout à l'heure les présidents de l'Assemblée et du Sénat afin que ce texte soit voté le plus finement possible, afin aussi que la vie démocratique et le contrôle du Parlement continuent dans cette période". Le second tour des élections municipales qui devait se dérouler dimanche a, dans ce contexte, également été reporté.

Suspension des loyers pour les entreprises



Le chef de l'Etat a cependant donné plusieurs éléments concernant la vie économique du pays. Pour les salariés ne pouvant exercer le télétravail, ils leur sera d'ailleurs possible de se rendre dans leur entreprise. Toutefois, Emmanuel Macron à précisé que "toutes les entreprises doivent s'organiser pour faciliter le travail à distance. Et quand cela ne sera pas possible, elles devront adapter dès demain leur organisation pour faire respecter ces gestes. Le gouvernement précisera les modalités de ces nouvelles règles après mon allocution."

Si le gouvernement doit donc préciser les nouveaux dispositifs mis en place pour soutenir les acteurs économiques, Emmanuel Macron a précisé plusieurs éléments.

"Aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite. Aucune Française, aucun Français ne sera laissé sans ressources, a-t-il insisté. Nous mettons en place un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien au report d'échéances bancaires, et de garantie de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques pour les plus petites entreprises. Celles qui font face à des difficultés n'auront rien à débourser, ni les impôts, ni les cotisations sociales ; les factures de gaz ou d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendus. En outre, afin que personne ne soit laissé sans ressources,  le dispositif de chômage partiel sera massivement élargi pour les salariés. (...) Pour les entrepreneurs, commerçants, artisans, un Fonds de solidarité sera créé, abondé par l'Etat, et auquel le premier ministre proposera aux régions aussi de contribuer. Le gouvernement, dès demain, précisera toutes ces mesures."

Enfin, le président de la République a précisé les décisions prises au niveau européen. "Dès demain midi, les frontières à l'entrée de l'Union européenne et de l'espace Schengen seront fermées. Tous les voyages entre les pays européens et l'Union européenne seront suspendus. Les Françaises et les Français qui sont actuellement à l'étranger et souhaitent rentrer pourront bien entendu rejoindre leur pays", a-t-il déclaré. 

Cette fermeture de l'espace européen durera 30 jours et doit permettre aux pays du Vieux Continent d'organiser leur lutte contre l'expansion du coronavirus.





 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Industrie