×
7 016
Fashion Jobs
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion Pricing (H/F)
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
募集中 - Wholesale Area Manager Japan Based in Paris
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
1 févr. 2022
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En 2021, le marché du textile-habillement a rebondi de 8,2% en France

Publié le
1 févr. 2022

Malgré une croissance de 8,2% par rapport à 2020, le marché du textile-habillement dans l'Hexagone n'est pas revenu à ses standards d'avant-crise: ses ventes 2021 sont en retrait de 8,3% comparé à 2019, a mesuré l'Institut français de la mode (IFM) dans son bilan annuel. Optimiste, ce dernier prédit que, "selon toute vraisemblance et à condition que la crise sanitaire trouve une issue favorable, nous devrions atteindre pour l’ensemble de l’année 2022 un niveau de consommation proche de celui de 2019".


Shutterstock


L'an dernier, seuls deux circuits de distribution ont connu une progression par rapport à la référence de 2019: il s'agit des pure-players et cataloguistes (+18,3%), et des chaînes de grande diffusion (+3,1%). Tous les autres acteurs ont affiché un repli comparé à il y a deux ans, notamment les grands magasins (et magasins populaires), avec une chute de 25,4%.

L'IFM a d'autre part observé "une meilleure orientation des ventes des chaînes spécialisées en périphérie, tandis que les ventes en centres commerciaux ont été limitées par les fermetures imposées". Les magasins situés en province ont également connu une meilleure dynamique que ceux installés dans la capitale.


Evolution annuelle des ventes textile-habillement en France, depuis 2010 - IFM


Les ventes en ligne enregistrées par les distributeurs textile-habillement ont affiché une nouvelle hausse en 2021 (+5,8%), après la croissance exceptionnelle connue en 2020 (+22%). Le deuxième semestre 2021 a tout de même présenté un repli de 10,6% de l'activité web, par rapport à la référence très élevée du deuxième semestre 2020.

"La part des ventes en ligne sur l’ensemble du marché a très légèrement diminué par rapport à 2020 puisque les ventes des magasins physiques ont augmenté de près de 10%, souligne l'institut. In fine, la part des ventes en ligne s’est stabilisée à environ 21% du marché en 2020 et 2021, contre 15% en 2019."

Les ventes dévissent de 8,8% en décembre



L'IFM dévoile également les chiffres consolidés du mois de décembre. L'activité du textile-habillement a reculé de 8,8% par rapport à 2020 (+4,7% comparé à 2019). Il convient de préciser que la référence de décembre 2020 avait été particulièrement positive (+14,8%) en raison de la réouverture des magasins et du décalage du Black Friday.


Taux d'évolution de l'activité mensuelle, depuis un an. - IFM


Côté ventes en ligne, le mois de décembre 2021 a connu un recul important (-12,7%), alors que l'activité en magasins physiques présente un repli un peu plus contenu (-7,7%). "Il est vrai qu’en 2020, la croissance du commerce en ligne avait été de 42,2 % au cours du dernier mois de l’année, par rapport à décembre 2019", situe le rapport.

 Des soldes hivernales sans éclat



Alors que l'Alliance du commerce (qui fédère enseignes de mode et grands magasins) a publié une chute d'activité de 30% pour les cinq premiers jours des soldes d'hiver, l'IFM dresse un tableau moins noir pour les deux premières semaines de rabais. Les ventes de l'ensemble du secteur textile-habillement accusent un léger repli de 1% par rapport à la première quinzaine de début 2020.

Cet événement promotionnel "n'a pas suscité l'engouement": 50% des distributeurs ont noté une fréquentation en recul de leurs points de vente. Il faut dire que nombre d'entre eux ont multiplié les ventes privées en amont, puisque 70% des personnes interrogées ont indiqué avoir pratiqué ces rabais hors soldes durant cette saison automne-hiver. Les deux dernières semaines de soldes n'annoncent aucun rebond, car les évolutions attendues sont négatives pour 47% des sondés, alors que seuls 10% les jugent favorables.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com