×
5 088
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
14 nov. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En attendant une décision sur son retrait de la Bourse, Tod’s croît de 16% sur neuf mois

Publié le
14 nov. 2022

Tod’s voit ses ventes s’envoler de 16,4% à 724,9 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l'année, tandis que l’incertitude demeure sur son projet de retrait de la Bourse. La famille Della Valle, fondatrice et propriétaire de l’entreprise de luxe italien, avait lancé une OPA cet été sur son propre groupe afin de retirer son titre de la cote sur la place milanaise, mais cette dernière a échoué faute d'avoir réussi à contrôler 90% du capital à l'issue de l'opération. Pour rappel, LVMH détient 10% de l'entreprise.


Tod’s a bondi en Corée et au Japon sur neuf mois - © PixelFormula


A l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, le directeur financier du groupe Emilio Macellari a fait savoir aux analystes financiers que, concernant la suite, à savoir relancer l'OPA ou non, la famille ne s’était pas prononcée de manière définitive pour l’heure, mais qu’une décision était attendue d’ici à la fin de l’année. Cette opération avait pour but d’accélérer le développement du chausseur à travers la valorisation de ses marques individuelles en leur donnant "une grande autonomie opérationnelle".

Dans un communiqué, le PDG Diego Della Valle a confirmé que "les objectifs principaux sont ceux de faire croître les revenus et de développer et donner toujours plus de visibilité aux marques individuelles, en augmentant leur valeur patrimoniale, et donc celle du groupe".

Outre Tod's, connu pour ses mocassins à picots, la société possède la marque Hogan, plus sportive, la griffe française de souliers de luxe Roger Vivier et le label de vêtements d'extérieur Fay.

Entre janvier et septembre, sa marque phare Tod’s a bondi de 23% à 364,8 millions d’euros, tandis que Roger Vivier a progressé de 11% à 179,8 millions d’euros. A eux seuls, les deux labels représentent les deux tiers du chiffre d’affaires total et sont les plus présents à l’international.

Sur la période, les ventes de Tod’s enregistrent des hausses à deux chiffres sur tous les marchés, avec les Amériques à +37%, l’Europe hors Italie à +26%, l’Italie à +16% et le reste du monde (soit principalement le Moyen-Orient et l’Asie hors Chine) à +54% grâce aux excellents résultats de la Corée du Sud et du Japon. Seul le marché de la Grande Chine s’inscrit en recul de 6%, affichant "de légers signes de reprise au troisième trimestre".

"Toutes nos marques ont enregistré des résultats très positifs, en particulier Tod’s avec d’excellents résultats dans toutes les catégories de produits", indique Diego Della Valle, en rappelant que l’un des principaux buts de la société est "de se développer principalement à travers la croissance organique, en améliorant la performance de notre réseau de distribution", notamment via le développement de l’e-commerce et la stratégie omnicanal.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com