×
5 474
Fashion Jobs
Publicités

En faillite, Sears obtient l'approbation du tribunal pour céder des magasins

Par
Reuters API
Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 16 nov. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ce mardi, Sears Holdings Corp a obtenu l'approbation du tribunal pour poursuivre son plan de restructuration et tenter de rester maître de sa vente, tout en continuant à évaluer des offres de liquidation de l’entreprise.


Reuters


L'enseigne qui fête ses 125 ans s’est déclarée sous la protection du Chapitre 11 le mois dernier et fait face à l’opposition de certains créanciers qui ont affirmé devant la cour que la revente de Sears plutôt que de procéder à la liquidation causerait la perte de plusieurs millions de dollars.

Pour répondre au préoccupations des créanciers, les avocats de Sears ont déclaré que l'enseigne serait en train de d’évaluer des offres venant de sociétés de liquidation qui cèdent les actifs de l'entreprise et les ferment. Des liquidateurs qui ont remporté aux enchère les actifs de la chaîne d’articles de sport Sports Authority en 2016 pour ensuite les revendre. Le revendeur Toys 'R' Us a également décidé de procéder à la liquidation l’an dernier, en fermant tous ses points de vente physiques aux Etats-Unis.

Ray Schrock, un des avocats de Sears, a déclaré à la cour que la liquidation immédiate de Sears détruirait sa valeur et pourrait potentiellement conduire à la chute des filiales rentables, comme la branche du revendeur consacrée aux services à domicile.

« Nous reconnaissons que sauver l'entreprise sera une tâche difficile », a dit Ray Schrock. Sears emploie environ 68 000 personnes.

Sears a déclaré faillite après que des prêteurs bancaires lui ont promis de lui donner 300 millions de dollars pour financer la procédure. Ce mercredi, l'enseigne a présenté à la cour des documents montrant l’obtention d’un prêt supplémentaire de 350 millions de dollars venant de Great American Capital Partners, une filiale de Great American Group spécialisée dans la liquidation.

Mi-décembre, l’entreprise était à la recherche d’une offre pour ses quelque 500 magasins restants et ses autres actifs. Sears a déjà annoncé ses intentions de fermer 180 de ses magasins.

Le président de Sears, Eddie Lampert, un milliardaire qui gère le fonds ESL Investments Inc., travaille « 24 heures sur 24 » pour trouver de possibles créanciers afin de financer une offre visant à maintenir les activités de Sears, en accord avec les documents du tribunal.

Eddie Lampert, directeur de Sears jusqu’à sa mise en faillite, a prêté à l’entreprise des milliards de dollars au cours des années et prévoit d’utiliser l’argent qui lui est dû pour financer son offre pour les actifs de la société, toujours selon les documents.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.